Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - SebR4

Pages: 1 [2] 3 4 ... 11
16
Décors / Tunnel en Plâtre
« le: 27 novembre 2011, 17:50:24 pm »
Bonjour,

Pour la technique des rochers en plâtre, voir par exemple sur le site d'André: http://astrain.skynetblogs.be/11-decor-en-general/

Dans mon club, nous sommes justement occupés à construire des tunnels/rochers, selon une technique similaire mais sans plâtre. Nous n'avons toutefois pas l'expérience d'André [;)] (en fait nous n'avons aucune expérience. On fait des essais et une fois que ça nous convient, on fonce!)

Ci-dessous, le tout premier essai de mise en peinture et végétalisation (réalisé avant-hier sur quelques cm² au-dessus de l'entrée de tunnel).



Il y a encore du boulot! [:I]



Notre technique de construction:
1) Grillage sur structure très légère (lattes de bois,...)
2) Journaux enduits de colle à tapisser (2 épaisseurs de papier sont déjà suffisantes. Je pense qu'à l'Alaf ils utilisent du papier un peu plus épais qui n'est pas collé)
3) Pâte à base de cartons d'oeufs (cartons découpés en petits morceaux puis broyés dans de l'eau avec un mixeur de cuisine. Ajout de colle à tapisser et éventuellement de plâtre, de sciure de bois,...)
4) peinture et flocage

Si cela peut t'aider, les autres photos de ces travaux sont à la fin de cet album: https://picasaweb.google.com/107060032712336640565/LeRMC783SaintGuidon#

Pour ton cas particulier, je verrais bien un seul massif rocheux qui englobe le petit tunnel à droite. Je suppose que le passage à niveau conditionne la position de l'entrée du tunnel. J'essaierais de réaliser une structure amovible que je construirais en dehors du réseau. Car méfiance avec la technique que nous utilisons: les écoulements d'eau peuvent être très importants!


Seb

17
Nos réseaux / Ho Ptit Train
« le: 27 novembre 2011, 13:53:23 pm »
Excellent et très instructif comme d'habitude! [:)]

A quand une publication dans TMM? [8D]


Seb

18
Nos réseaux / Un petit module
« le: 24 novembre 2011, 19:33:53 pm »
Bonsoir,

C'est toujours un plaisir de voir les photos de tes dernières réalisations [:)]

Pour le bâtiment avec lumières, as-tu prévu des rideaux aux fenêtres, ou en occulter quelques-unes? (Un grand bâtiment est rarement éclairé de la cave au grenier en même temps)

Peux-tu me dire quelle est la marque de ton ballast? J'ai du mal à trouver un ballast gris qui reste aussi clair une fois collé.

Bonne continuation!

Seb

19
Modèles Belges / grue ABT-GOTTWALD
« le: 01 novembre 2011, 11:08:31 am »
Voici la grue en question [;)]



Seb

20
Plans de voies / Help pour plan avec voie Tillig Ho Elite
« le: 18 octobre 2011, 21:54:05 pm »
Bonjour,

Pour envoyer de (très) gros fichiers sans encombrer les boites mail, une solution (gratuite) parmi d'autres: https://www.wetransfer.com/ [;)]


Seb

21
Train réel / Nouvelle série 18 : enfin...
« le: 31 juillet 2011, 17:44:20 pm »
Citation :
Initialment entrer par dgrr57
Pour reproduire ce train de façon réaliste, il ne faudrait pas moins de 8 Série 18 II identiques (à l#8217;exception de l'immatriculation)
Je dis ça et je ne dis rien, mais ce sera pour dans une autre vie, peut-être [:(]



Il faudrait aussi un très bon transfo... A moins qu'on invente un jour la loco miniature à moteur débrayable (je préfèrerais ça à des locos non motorisées). Tout compte fait, cela ne serait pas si compliqué que ça, non? Moi aussi je rêve [:D]

Seb

22
Train réel / Vidéo historique
« le: 26 juillet 2011, 20:29:38 pm »
Excellente vidéo, avec une très belle variété de trains! [:)]

Merci beaucoup de l'avoir publiée!


Petite question: jusque vers quelles années a-t-on pu voir une HLE 23 verte?


Seb

23
Sujets techniques du forum / Déménagement serveurs
« le: 21 juillet 2011, 00:11:19 am »
Sorry, je n'ai pas pu m'en empêcher [:D] :
Citation :
Extrait du discours d'Albert II du 20 juillet 2011
Ils [Les citoyens] doivent aussi s’efforcer de favoriser une meilleure entente entre nos communautés en faisant des pas concrets vers l’autre, en parlant sa langue, en s’intéressant à sa culture, en essayant de mieux le comprendre. C’est là une forme importante de la citoyenneté moderne.


Une version bilingue du forum m'intéresse beaucoup!

Mais je comprends que cela puisse faire peur. Ce qui m'intéresse le plus, c'est de voir les réalisations des modélistes du Nord du pays, et le plus simple pour ce genre de pages serait comme Patrick le dit de mener la discussion dans la langue de celui qui l'a initiée (en général le modéliste à l'origine de la réalisation qu'il veut nous montrer. Je considère que le fil de discussion est alors un peu "le sien" et qu'il est normal d'essayer de parler la langue de ce modéliste). Ca me parait plus compliqué pour les fils de discussion sur les nouveautés par exemple: le fil "n'appartient" à personne en particulier, et j'ai peur que le principe "langue du premier à lancer la conversation" ne conduise vite à une course pour avoir dans sa langue le fil polémique sur la prochaine nouveauté Ls Models (exemple [:D] ). Je n'ai pas de solution toute faite à proposer pour cet éventuel problème.

J'espère que l'idée d'un forum bilingue pourra aboutir, et à défaut nous pourrions au moins mettre en place une rubrique du style "Vu de Flandres" où ceux qui fréquentent l'autre forum pourraient nous indiquer les fils de discussion à ne surtout pas rater. [:)]


Seb

24
Général / Qu'est-ce qu'un modèle "belge" ?
« le: 20 juillet 2011, 16:47:17 pm »
Citation :
Initialment entrer par Aviseur

Suite aux quelques réactions ci-dessus, j'ai retiré les 2 wagons Delhaize de la liste Traintamarre, mais, suite à l'intérèt manifesté ailleurs, nous allons conservé l'inventaire CIWL et dérivé comme l'inventaire TEE.



Ces wagons Delhaize ont-ils circulé régulièrement en Belgique? Il me semble que des wagons citernes venaient livrer du vin chez Delhaize à proximité de la Gare de l'Ouest à Bruxelles (rails toujours visibles devant la station de métro Beekkant). Si les wagons reproduits en miniature sont parmi ceux-là, le fait qu'ils aient circulé sur le réseau belge et qu'ils appartiennent à une société belge renommée, leur donne pour moi amplement le droit de figurer dans l'inventaire des trains belges. [:)]

Seb

25
Nos réseaux / Ho Ptit Train
« le: 17 juillet 2011, 01:45:49 am »
Génial! [:)]


Seb

26
Modèles Belges / M6 de LSM
« le: 05 juillet 2011, 21:41:25 pm »
Belle illustration de l'édito du TMM 104 dont on a beaucoup discuté ici: http://www.trainminiaturemagazine.be/newforum/topic.asp?TOPIC_ID=6503&whichpage=1 [:)]

Moi ce que je me demande, c'est si Ls Models se "contentait" de produire au niveau de qualité de Classix (qui me semble suffisant, je n'ai en effet pas besoin d'avoir jusqu'aux chewing gums collés sous les tables..), quelle diminution de prix pourrions-nous atteindre? Car même à tarif asiatique, la main d'oeuvre pour réaliser de tels aménagements intérieurs ne doit pas être gratuite..
 

Seb

27
Nos réseaux / Ho Ptit Train
« le: 29 juin 2011, 01:48:23 am »
Merci pour cette belle présentation, où il est vrai qu'on apprend toujours quelque chose! [:)]

Pour ceux qui sont prêts à faire quelques investissements en matière d'outillage, j'ai aussi envie de conseiller cette scie vibrante (qui sert également de ponceuse):


(Source: http://www.coptool.com/blog/fein_tools/ )

Je crois que c'était un brevet de Fein à l'origine, mais depuis quelques années on la trouve dans la plupart des grandes marques. Il existe des lames de plusieurs largeurs, depuis +- 1cm jusqu'à 5cm environ. Pour moi, c'est LA machine des situations délicates [:)]

Quelques cas que j'ai rencontrés:
- une latte de bois est fixée contre un mur, mais je veux en découper un morceau. Bonne chance avec une scie à main, et impossible à la scie sauteuse! Avec cette scie vibrante ça ne pose pas de problème (sauf peut-être l'usure accélérée des lames si contact avec le mur).
- réaliser un emboitement entre plusieurs lattes (même en biais). Avec un peu d'adresse, cette machine est idéale pour faire des "trous carrés". Il est aussi possible de scier selon des angles impossibles à obtenir avec les autres scies.
- réaliser des trous rectangulaires dans un plan de voie pour un moteur d'aiguillage (Peco par exemple). Easy game!
- Décaper un plan de voie encrassé par du vieux ballast bien collé.
- Découper assez proprement des décors en papier maché,...
- Percer un passage de cables dans la structure du réseau (je passe sans difficulté dans du Multiplex 22mm).

Je n'ai jamais eu à le faire, mais la lame peut en principe être pivotée à 90°, et il est alors possible d'atteindre des zones difficiles (comme pour la foreuse d'angle). Il existe aussi des lames spéciales pour d'autres matériaux que le bois. Des modèles sur batteries sont disponibles mais ils se déchargent rapidement.

Je ne vois que deux défauts à cette machine: son bruit et le prix des lames.

Sinon, j'ai également un faible pour la défonceuse, mais comme tu l'écris bien dans ton article, c'est rarement utilisé dans notre hobby (et c'est très poussiéreux!). Pour certains travaux, les cloueuses pneumatiques sont utiles aussi (mais coûteuses).


Je suis en tout cas impatient de pouvoir lire le prochain article sur les colles, mastics et solvants. Très très intéressant! [:)]

Seb

28
Je cherche / auvent - verrière
« le: 20 juin 2011, 11:55:26 am »
Bonjour,

La gare de Watermael (Bruxelles) possède encore son auvent: http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Gare_Watermael.jpg


Seb

29
Pratique / Commander un aiguillage triple Peco
« le: 21 mai 2011, 01:55:59 am »
Merci André pour ce beau travail! [:)]
J'ai étudié tes schémas attentivement et je n'y ai pas vu d'erreur. C'est bien ce principe que j'avais suivi avec les inverseurs PL13 pour alimenter les coeurs de croisement. Je pense que c'est aussi la solution la plus simple pour les leds.

Cependant, dans mon cas, je souhaite trouver une autre solution pour les leds car:
- les inverseurs PL13 ont déjà été achetés et installés (3 aiguillages x 2), je préfère donc si possible ne pas devoir investir dans des doubles inverseurs PL15;
- le cablage supplémentaire demandé par cette rétrosignalisation est acceptable pour les 3 aiguillages à trois voies qui sont fort proches de leur tableau de commande. Mais à terme, je souhaite avoir l'affichage par leds pour l'ensemble des 40 aiguillages à deux voies du réseau, qui sont eux souvent très éloignés du poste de commande (10 à 15m en moyenne!). En comptant 2 fils par aiguillage, je dépasserai vite les 1000m de câble rien que pour la rétrosignalisation! [xx(] J'ai donc intérêt à trouver une solution qui se concentre entièrement au poste de commande.

Tu m'avais mis sur la piste des matrices de diodes, grâce à quoi j'avais trouvé le site Internet mentionné dans un des mes messages précédents. Après une étude attentive de celui-ci, j'ai élaboré ce qui suit. Je rappelle toutefois que je n'y connais à peu près rien, il est donc probable qu'il y ait des erreurs grosses comme des montagnes [:D]

Pour commencer, voici un schéma qui je pense permet d'allumer une led de façon permanente à partir d'un bouton-poussoir (impulsion), et de l'éteindre avec un autre bouton-poussoir. L'impulsion (ON) "colle" le relais et allume donc la led. L'impulsion (OFF) court-circuite le relais (même potentiel de part et d'autre) et la led s'éteint. La résistance sert à ne pas propager le court-circuit aux autres éléments qui seraient raccordés à la source. Tout cela est-il correct? Je n'ai pas encore attaqué le problème du dimensionnement des composants (peut-être faudra-t-il une résistance supplémentaire pour la led?).




Revenons à notre aiguillage à trois voies... Pour cela, j'ai reproduit trois fois le schéma précédent. Les trois boutons-poussoirs (ON) sont aussi utilisés pour alimenter les moteurs PL10, chacun des trois permettant d'aller dans une direction grâce à la petite matrice de diodes. L' impulsion (OFF) est fournie pour un relais par un des deux autres relais. Ainsi, jamais plus d'une led n'est allumée et les leds indiquent bien dans quelle position se trouve l'aiguillage.Vu l'usage des diodes, il convient d'utiliser un courant "continu", c'est-à-dire que le courant alternatif du transfo passe par un pont redresseur.




J'ai le sentiment qu'il doit être possible de n'utiliser que deux relais pour obtenir le même résultat, selon un principe semblable à celui exposé par André S. Cependant, j'ignore si les relais possèdent réellement la propriété que je souhaite exploiter. Avant de me lancer dans le schéma d'un aiguillage triple, je vous soumets donc celui ci-dessous qui affiche la position d'un aiguillage à 2 voies à l'aide de deux leds mais d'un seul relais. Mon hésitation concerne la position au repos du relais: peut-elle être utilisée pour faire passer du courant (pour allumer la led "D" éteinte sur le schéma ci-dessous)?




J'espère être sur la bonne voie avec tout ceci (en même temps, c'est le but d'un aiguillage.. lol [:)]). Il faudra bien sûr aussi vérifier que tout cela est économiquement intéressant (prix des relais + diodes, à comparer au prix de l'inverseur PL15 et du fil). En utilisant des boutons-poussoirs bipolaires, je pourrais séparer le circuit des leds de celui des moteurs, ce qui permettrait sans doute de songer à l'installation d'une décharge capacitive. Mais je ne connais toujours pas grand chose au sujet de celle-ci [:I]


En tout cas merci beaucoup pour l'aide! [:)]

Seb

30
Pratique / Commander un aiguillage triple Peco
« le: 19 mai 2011, 00:54:20 am »
Merci à vous trois pour vos réponses!

Serow et André S parlent je pense du même principe. Je ne connaissais rien aux matrices à diodes mais en recherchant dans Google j'ai trouvé ceci: http://amfn.chez.com/matdio1.htm
Je suis occupé à étudier ça [:)]. J'ai encore du mal avec les deux (relais?) inverseurs dont parle André, mais j'espère bientôt revenir vers vous avec une proposition de schéma de principe dès que j'aurai compris tout ça.

Stefan, si je comprends bien tu proposes d'utiliser l'aiguillage triple comme deux aiguillages normaux? Je préfère me casser un peu la tête maintenant (et ça permet d'apprendre! [:)]) pour concevoir un tableau de commmande qui sera ensuite plus facile et intuitif à utiliser, j'aimerais donc trouver un système à 3 leds [:p]. Quant aux inverseurs PL13 de Peco, je les utilise déjà pour alimenter les coeurs des aiguillages triples (peut-être y avait-il plus simple? Je n'ai jamais retrouvé le mode d'emploi de ces aiguillages [:I]). L'utilisation des PL13 pour la rétrosignalisation m'imposerait en plus de tirer une bonne série de fils supplémentaires (trois aiguillages triples sur le réseau).

Concernant la commande capacitive d'André S, je le cite ci-dessous (source: http://astrain.skynetblogs.be/archive/2007/02/index.html ):
 
Citation :
Il n'y a vraiment pas de quoi s'effrayer avec la consommation des moteurs Peco. Ce n'est jamais qu'une impulsion.
J'utilise des PL10 ou PL10 E (consommation théorique 2 à 2,4 A) depuis plus de 30 ans sans problème. Ils sont puissants et fiables. Mais, car il y a un mais, la commande directe (exploitation analogique) par boutons-poussoirs est à proscrire. L'arc électrique généré entre les 2 contacts du bouton-pousoir au moment où on relâche la pression sur celui-ci finira par bousiller rapidement les contacts. Il faut impérativement mettre en oeuvre une décharge capacitive, On la trouve dans le commerce mais on peut cependant la bricoler soi-même : un circuit imprimé (à défaut un bout de veroboard), un redresseur, un bon condensateur polarisé de 4700 µF, 2 transistors montés en darlington (un seul peut aussi convenir) et une résistance de charge. Avec une telle commande capacitive, c'est impeccable. Avantages : une seule décharge capacitive pour tout le réseau, le condensateur se recharge rapidement à l'aide de la sortie accessoires d'un simple transformateur pour trains miniatures, le moteur Peco répond instantanément, le bouton-poussoir ne se détériore pas (forcément puisqu'il n'y a aucune étincelle de rupture de courant lorsqu'on relâche la pression sur le bouton-poussoir, le condensateur étant déchargé), la commande simultanée de plusieurs moteurs Peco à l'aide d'un seul bouton-poussoir (itinéraire) est aisée moyennant l'emploi d'une matrice à diodes, également aisée à confectionner.


J'avoue être fort intéressé par ce système, mais une fois de plus cela dépasse largement mes compétences. Aurais-tu un schéma de principe à proposer ou une référence à consulter à ce sujet?


Merci,

Seb

Pages: 1 [2] 3 4 ... 11