Auteur Sujet: Re : Module détection S88-N Arduino et décodeur accessoires DCC  (Lu 25868 fois)

papat

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 183
    • Voir le profil
  • Prénom: Thierry
Ha oui ça a l'air vachement plus propre avec le pla, tu as refait le support en pla vert que tu avais fait en abs orange ? Tu as testé les solidités ?

D'une pièce a l'autre j'ai une difficultés monstre a trouvé un bon réglage avec l'abs, entre la vitesse d'éxécution et les températures, j'ai toujours soit un décollement de la pièce sur les bord et les coins qui remonte a une hauteur folle, soit le même problème quand c'est lent parce que le lit doit être a minimum 100°. Si ça va trop vite j'ai même un pas qui saute en y ou x parce que ça va trop vite, faut dire que c'est une reprap sortie avec des tonnes d'amélioration a faire parce qu'elle devait "faire ses jeunes".
C'est quoi ton montage ? J'ai plus ou moins les mêmes servo comme endstop.

Tu as imprimé tout ça en une fois ? Pas de problème dû au recul de l'extrudeur quand il passe d'une pièce a l'autre ou de décollage ni de saut de pas ? Si Oui combien de temps pour tout faire ?

Je sent bien que je vais me mettre uniquement a pla moi lol il me donne des sueurs froides cet abs.

Beaucoup de questions !  ;D Je vais tenter d'y répondre.

Logiciel de découpe utilisé : Cura.
J'avais d'abord réalisé le support en PLA, en mode "normal" (épaisseur par couche = 0.15). J'ai fait celui en ABS par après, en testant le mode "draft" (couche = 0,20 ; et sans doute d'autres différences mais je n'ai pas examiné cela). Je préfère le mode "normal" !  :)

Pour l'ABS je ne rencontre pas de souci, il s'imprime bien avec les paramètres suivants : lit à "seulement" 80°C ; extrudeur à 240°C et bordure (brim) de 8 mm pour favoriser l'adhérence. La vitesse d'impression est de 30 mm/sec, les autres vitesses (remplissage, paroi etc) sont calculées par Cura.
De temps en temps, je nettoie le lit à l'alcool isopropylique C'est important, cela le dégraisse complètement et ça améliore l'adhésion des impressions. Le lit en question est un buildtak magnétique souple placé sur le lit chauffant.

Pour le PLA je chauffe le lit à 60° et extrudeur à 200°. Avec juste un contour extérieur (jupe, ou skirt) de 5 lignes.

La solidité à l'air correcte. J'en ai cassé un en le décollant du lit ... mais l'épaisseur est faible et ça ne devra pas supporter de grosses contraintes.

Sinon, pour le support servo j'ai vu que "l'inventeur" du modèle en avait conçu un autre. Visible sur le site Train d'enfer.

Mon adaptation de sa première version est imprimée en deux pièces (à assembler), pas de souci d'impression.
J'ai fait plusieurs impressions, simples et multiples et ça va plus ou moins. Je dois encore voir pour calibrer mon imprimante, j'ai des dérives dimensionnelles sur les grandes pièces. J'apprends ...

J'espère que ça pourra t'aider !

Cordialement,
Thierry.
Si il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème - proverbe Shadok