Communications de service > Messages

Appel à l'aide

(1/3) > >>

Francois S:
Expulsé de mon habitation par la Commune pour de raisons de sécurité, suis a la recherche , D'URGENCE, d'un logement provisoire pour une famille de 5 personnes ( dont'un bébé de deux 'ans) avec animaux (chiens / chats).

Le cpas m'a confirmé ne pas disposer de logement disponible et que l'expulsion serait très rapide, probablement mardi, d'où le caractère urgent de cettemande.

Contacts réguliers avec le service RAS de Seraing, mais sans succès. Mail envoyé à l'AIS mais c'est le weekend.

En outre, avec ces services, on peut oublier les animaux dont la perte serait une double peine après la perte du logement.

Si quelqu'un a une piste, une idée, une relation pour une solution d'hébergement temporaire, le temps de trouver une solution à long terme avec les services sociaux,  pour ma petite famille ce serait une aide précieuse

Encore toutes mes excuses pour la pollution du forum avec mes soucis personnels et merci  notre administrateur de m'avoir autorisé ce post.

zamateur:
Fameuse tuile !
Malheureusement, je ne connais personne.
Puisqu'il s'agit d'une expulsion par mesure de sécurité (stabilité du bâtiment ? Gaz ?), Ils ne sont pas tenus de te fournir un logement ?

Francois S:
C'est ce que je pensais aussi, mais les premiers contacts n'ont pas amenés de solutions et le rendez-vous au classement est seulement pour mardi après midi.

zamateur:
Alors, bonne ou mauvaise nouvelle ?

Francois S:
Pas grand chose.

J'ai quand même appris hier que j'avais un délai supplémentaire jusqu'au 24 septembre pour quitter la maison.

J'ai également trouvé un repreneur pour la quasi-totalité totalité de mes oiseaux ainsi que pour les poissons.
 
Autre point positif, je suis arrivé à persuader ma compagne que la meilleure solution serait de vendre la maison en ! l'état, ne serai ce que pour rembourser ce qui reste a payer sur le prêt. Elle s'y refusait encore il a quelques jours.

J'ai eu un rendez vous avec le cpas de Seraing aujourd'hui et tout ce qui en est ressorti, c'est une liste de documents affolante à se procurer dans plusieurs services administratifs (documents qu'il est impossible de se procurer en si peu de temps).
Ces documents sont à fournir lors de l'inscriptions dans différents services sociaux ou agences immobilières sociales afin de pouvoir être mis sur liste d'attente.


Donc aucune solution à court terme mis à part une attestation permettant d'accéder aux abris de nuits.


J'aussi contacté le cpas de Verviers, ville dont je suis originaire, et il m'a été confirmé que les cpas ont des compétences locales et ne peuvent intervenir que sur demande du cpas du lieu de domicile (Seraing donc, qui veut d'abord avoir un dossier complet).


J'ai même contacté l'Evéché de Liege (moi qui ne vais à l'Eglise que pour les enterrements) qui n'a plus de logement disponible et m'a renvoyé vers une asbl de Herve, mais qui n'a toujours pas donné suite  mes messages.


On a tenté le coup avec une amie ce soir, mais elle ne sait pas nous héberger. Elle va contacter demain des relations qu'elle à Liège et à Braives pour essayer de trouver une solution, mais je n'ai guère d'espoir.


On n'arrivera jamais à trouver via les services sociaux un lieux où nous pourront aller avec les 2 chiens et les chats et ma femme refuse de s'en séparer.


C'est déjà un miracle de l'avoir convaincue d'abandonner définitivement la maison, mais elle s'enfonce dans une situation de désespoir qui commence à me faire vraiment peur.


Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique