Auteur Sujet: Tuto : conversion d'aiguillage Tillig en 3 rails  (Lu 356 fois)

papat

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 272
    • Voir le profil
  • Prénom: Thierry
Tuto : conversion d'aiguillage Tillig en 3 rails
« le: 30 octobre 2021, 13:03:55 pm »
Transformation d'une aiguille enroulée Tillig pour le "3 rails – voie K"

J'ai donc transformé des aiguilles, et je me suis dit "tant qu'à faire, autant publier ce bazar au cas où ça intéresserait quelqu'un" ...
Je vous livre donc ici la méthode que j'ai suivie pour y parvenir.

Blabla préliminaire :

Pourquoi Tillig ?
J'ai préféré la géométrie Tillig (standard, code 100) à celle des aiguilles enroulées de Göppingen, en raison des rayons de courbure beaucoup trop faibles à mon goût pour ces dernières. En plus il n'y a pas photo, esthétiquement Tillig est infiniment supérieur !
Et d'ici à ce que Märklin sorte de nouvelles aiguilles en voie K ...  ;D

Pour pouvoir circuler sans problème sur les aiguilles Tillig, tous les essieux du matériel roulant doivent être réglés correctement en écartement ! Les Normes Märklin n'étant pas les mêmes que celles du "2-rails", hélas.
Un outil indispensable : le gabarit de contrôle. Réglage pas toujours facile à faire sur les locos sans tout démonter. (cliquez sur les petites images pour les agrandir)

Et un autre outil : le "dispositif de réglage" permettant de régler l'écartement aisément.


Méthodes ?
J'ai découvert deux méthodes de transformation : les "puko-stripes" de Weichen-Walter https://www.weichen-walter.de/ww-onlineshop/product_info.php?products_id=61 et les "puko-klemmen" de SMF-Modelle (anciennement Erbert) https://smf-modelle.de/zubehoer_kategorien/14-punktkontakt-system/ . Après avoir essayé les deux, je trouve les SMF plus faciles d'emploi et plus "costauds" à l'usage (avis personnel). Les W-W sont plus discrets car plus fins, mais doivent être posés très précisément sinon certains patins n'apprécient pas.

Note : le site Web de SMF Modelle n'est pas exceptionnel et uniquement en allemand. Heureusement Google Translate fait des merveilles ! Pour les références et prix, cliquez sur "DOWNLOADS" puis choisir la brochure Preisliste „Signale und Zubehör“ (2018/2019)

SMF propose un kit de transformation "avec tout ce qu'il faut dedans" pour les aiguilles Tillig. Cela ne m'a pas convenu, car mon mode de transformation est légèrement différent (voir paragraphe "Choix technique").
J'ai donc commandé uniquement les références nécessaires, toutes les dimensions de picots étant disponibles séparémént.

Souder sur voie K ?
Les soudures sur la voie K (inox) sont parfaitement réalisables avec le décapant approprié. J'en avais trouvé chez Fohrmann (réf 61024) mais cette référence n'est plus disponible actuellement ... dommage !  Il faut chercher ailleurs.
Après chaque soudure (pas seulement sur l'inox), je nettoie au Flux-off afin d'éliminer les résidus de flux (ou décapant) qui provoquent rapidement de la corrosion.


Choix technique :
Les kits "3 rails" de SMF prévoient des picots de différentes hauteurs pour obtenir un résultat similaire aux aiguilles Märklin, c'est à dire avec une partie des picots plus hauts que les rails (au niveau des lames "fixes" de l'aiguille).
J'ai préféré isoler ces rails et m'en servir comme conducteur central lors du passage d'un ski. Cela permet de diminuer la hauteur des picots (hauteur max. picots = hauteur du rail) et d'éviter un maximum de problème avec les différents modèles de skis rencontrés !
Vue schématique :

Si il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème - proverbe Shadok

papat

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 272
    • Voir le profil
  • Prénom: Thierry
Re : Tuto : conversion d'aiguillage Tillig en 3 rails
« Réponse #1 le: 30 octobre 2021, 13:10:06 pm »
Et maintenant, au boulot :

Les rails Tillig et Märklin K n'ont pas vraiment le même profil, ni la même hauteur. Pour pouvoir les relier, j'utilise cette méthode : ajouter un petit bout de voie K à chaque extrémité de l'aiguille Tillig. Une chute de voie flexible conviendra parfaitement (ou bien un petit coupon réf. 2203 ou 2204 par exemple).
Le souci principal sera de compenser la hauteur du rail. Le K mesure 2,7 mm, le Tillig 2,5 mm. On verra plus loin comment faire ...


Etape 1 : préparer l'aiguillage.
Enlever la pointe de coeur. C'est facile avec un fin tournevis, cette pièce ne tient que par 3 tenons avec un léger serrage.


Etape 2 : suite de la préparation.
Enlever la languette de contact et la conserver, elle va resservir !


On peut parcer un trou (diam. 4 mm) si on veut polariser la pointe de coeur.


Pour polariser la pointe de coeur, limer pour arriver au laiton (à l'endroit du trou percé dans le plastique, évidemment) puis étamer très légèrement avec un fer bien chaud. Ne pas ajouter de surépaisseur avec l'étain, si il y en a trop il faut poncer l'excédent.


Etape 3 : on poursuit.
Faire coulisser les rails centraux et sectionner les feuillards de contact (avec un couteau X-Acto bien affûté). Oups, j'avais déjà coupé avant de faire la photo ...
Ici encore, conserver les languettes !


Repositionner ensuite les deux rails et la pointe de coeur. Attention : ces rails ne doivent toucher ni la pointe de coeur ni les aiguilles mobiles ! Il faut les fixer en place avec une ou deux gouttes de cyanoacrylate. En retournant l'aiguillage, c'est facile à faire par un des nombreux petits trous.

Si il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème - proverbe Shadok

papat

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 272
    • Voir le profil
  • Prénom: Thierry
Re : Tuto : conversion d'aiguillage Tillig en 3 rails
« Réponse #2 le: 30 octobre 2021, 13:15:47 pm »
Etape 4 : établissement de la transistion vers la voie K.
Les languettes de contact extraites de l'aiguille Tillig ont 0,1 mm d'épaisseur. On pourra donc en utiliser deux pour compenser la différence de hauteur entre la voie K et le rail Tillig (2,7 – 2,5 = 0,2 mm). Il suffit d'en découper des petits morceaux que l'on glissera dans les éclisses.
On voit une languette qui dépasse de l'éclisse sur la photo suivante, l'autre bout de voie K étant déjà assemblé :


Sur cette vue, tout est presque en place. Les rails sont viviblement à la même hauteur, c'est parfait. On y voit également le pot de décapant utilisé pour la voie K.
Note : un petit chanfrein sur le rail K n'est pas superflu afin de compenser la différence de largeur.


Reste à souder les éclisses aux rails afin de fixer l'ensemble. Je ne soude qu'à l'extérieur des rails, c'est amplement suffisant et aucun risque de soudure excédentaire qui nuirait au roulement.
Voici le résultat :


Etape 5, les "puko-klemmen" :
Je me suis basé sur le plan de SMF-Modelle pour le placement des picots, en l'adaptant à mes besoins.
Pour positionner précisément les picots, je me sers d'un wagon équipé d'un ski (celui de la première photo). Positionné à l'envers, il est facile de passer l'aiguillage dessus afin de voir si les picots sont bien au centre du ski.
On peut voir les emplacements définis, avec les références des picots et leur hauteur (qui est la hauteur totale du picot, pas ce qui dépasse de la traverse). On voit aussi sur la photo que j'ai un peu triché sur les emplacements, c'est dû au fait que j'ai deux aiguilles enroulées qui se suivent.


Attention à placer une isolation entre le picot et les connections entre les rails ainsi que sur le rivetage de la lame mobile. Une chute de plastique mince collée fera parfaitement l'affaire.


Il est temps de placer le fil de contact, toujours en double selon la notice fournie, et de le sertir (modérément) sur les bases des picots.
Si on souhaite sécuriser la connexion avec un point de soudure, il faut limer un peu les bases des picots car sinon le soudure n'accrochera pas ! Exactement comme sous le rail central de la voie K. Le métal "noirci" n'aime pas être soudé ...
En posant le fil, prévoir les jonctions avec les bouts de voie K qui ont été ajoutés.
On remarquera les isolations, dont le petit bout de gaine thermo enfilée sur le fil, juste sous la jonction entre les rails (vaut mieux être prudent).


Dans la mesure du possible, on placera les fils sous les renforts de traverses afin de les camoufler au maximum. Lorsque tout est terminé, le mieux est de peindre tout ce qui brille ou n'a pas la bonne couleur. En noir mat, dans la couleur des traverses ou du ballast.

Si il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème - proverbe Shadok

papat

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 272
    • Voir le profil
  • Prénom: Thierry
Re : Tuto : conversion d'aiguillage Tillig en 3 rails
« Réponse #3 le: 30 octobre 2021, 13:22:17 pm »
Etape 6 : les connexions électriques.
Souder :
Les extrémités du fil des picots fils sur le "rail central" des petits bouts de voie K, en laissant une longueur suffisante à une des extrémités pour la connexion à l'alimentation générale.
Des fils de contact sur les parties fixes des lames d'aiguilles, afin de les polariser selon la position de l'aiguillage (cfr. vue schématique plus haut).
Un fil sous la pointe de coeur si on veut qu'elle soit au potentiel "masse" des rails.



Etape 7 : placer l'aiguillage.
Reste à repérer les emplacements de tous les bouts de fils et d'y forer un petit trou.
Introduire les fils dans les trous et poser l'aiguillage en place !




Ouf, c'est fait !
Il reste encore à motoriser les aiguilles et à polariser les lames ... il y aura donc une suite ;-) (un bricolage maison avec servo)

A plus tard !
Si il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème - proverbe Shadok

oli 11/01

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 560
    • Voir le profil
  • Prénom: OLIVIER
Re : Tuto : conversion d'aiguillage Tillig en 3 rails
« Réponse #4 le: 30 octobre 2021, 16:32:27 pm »
Bonjour Thierry

Problème récurant de tous les amateurs de 3Rails. On en a parlé sur d'autres Forums.
Finalement on en arrive au même point, pointe de coeur = alimentation rails, voies centrales alimentation picots ( avec toutes les isolations adéquates ), mais pourquoi polariser les aiguilles mobiles en 3Rails ?
Je l'ai fait en Peco sans polarisation.

jpblanchart

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.117
    • Voir le profil
  • Prénom: jean-pierre
Re : Tuto : conversion d'aiguillage Tillig en 3 rails
« Réponse #5 le: 30 octobre 2021, 16:55:30 pm »
Bravo excellent tuto...... allez les 3 rails.....au boulot ;D
jp

dgrr57

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3.494
  • Tassignothécaire . . .
    • Voir le profil
    • Grenier Ferroviaire
  • Prénom: Patrick
Re : Tuto : conversion d'aiguillage Tillig en 3 rails
« Réponse #6 le: 30 octobre 2021, 17:18:10 pm »
@Olivier : les aiguilles mobiles ne sont pas polarisées, mais bien la partie entre les aiguilles mobiles et la pointe de cœur. Permet d'utiliser des picots de la hauteur du rail.

oli 11/01

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 560
    • Voir le profil
  • Prénom: OLIVIER
Re : Tuto : conversion d'aiguillage Tillig en 3 rails
« Réponse #7 le: 30 octobre 2021, 18:29:46 pm »
Bonjour Patrick. Oui, j'ai bien compris , la partie centrale " comme " picots, c'est d'ailleurs ce que j'ai fait sur mes Peco, mais Thierry ajoute

Citer
et à polariser les lames

Là, je ne vois pas pourquoi. Rétrosignalisation ??? ( je ne sais pas, je n'en fais pas )

dgrr57

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3.494
  • Tassignothécaire . . .
    • Voir le profil
    • Grenier Ferroviaire
  • Prénom: Patrick
Re : Tuto : conversion d'aiguillage Tillig en 3 rails
« Réponse #8 le: 30 octobre 2021, 20:50:00 pm »
Ah oui, vu. Je ne sais pas non plus. Mais l'auteur va nous informer très bientôt  ;)

papat

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 272
    • Voir le profil
  • Prénom: Thierry
Re : Tuto : conversion d'aiguillage Tillig en 3 rails
« Réponse #9 le: 01 novembre 2021, 11:37:50 am »
Bonjour, et merci pour vos commentaires  :)

En réponse aux questions :

Citation de: dgrr57
@Olivier : les aiguilles mobiles ne sont pas polarisées, mais bien la partie entre les aiguilles mobiles et la pointe de cœur. Permet d'utiliser des picots de la hauteur du rail.
Tout est dit  ;)

Citer
et à polariser les lames
Je parle ici de la partie purement électromécanique ! qui va dépendre de la motorisation choisie et des contacts auxiliaires disponibles.
Un support de servo est actuellement en cours de développement  ;D (impression 3D) Le prototype semble sur la bonne voie, reste à le tester dès que j'en aurai le temps. Je sais qu'il en existe déjà, mais pour diverses raisons ils ne me conviennent pas parfaitement. Alors je bidouille (j'aime ça, donc pas de souci).

Dans peu de temps (enfin j'espère) dans la construction de mon réseau, j'arriverai à une TJD. Suite à des choix techniques dictés par les géométries disponibles, ce sera une Peco qu'il me faudra également troisrailliser ! Encore un défi à relever  :D dont je ne manquerai pas de vous faire part ...

Bonne journée  :)
Si il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème - proverbe Shadok