Auteur Sujet: quelle choix  (Lu 11724 fois)

boby

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 799
    • Voir le profil
  • Prénom: DANIEL
quelle choix
« Réponse #30 le: 01 décembre 2008, 10:50:01 am »
Bonjour à tous
Bravo Dio,trés bonne tartine a la confiture [:D][:D]
Tu a tout dit c'est une trés bonne explication.[:p]
Moi je ne saie pas faire de tartines, mais j'aime les personne qui sexprime comme toi.[;)]
A++

ricky56

  • Messages: 2.061
    • Voir le profil
    • http://www.alaf.be
  • Prénom: Eric
quelle choix
« Réponse #31 le: 01 décembre 2008, 11:02:41 am »
Citation :
Initialment entrer par Dio
Le système 3R est le seul, et ça dépend des modèles, à pouvoir utiliser la caténaire comme conducteur de courant.



Désolé Dio, mais c'est FAUX ! Les locomotives en 2-rails peuvent également prendre le courant par la caténaire ! Cela n'est pas une exclusivité de Märklin, tout comme la caténaire électriquement fonctionnelle (et Sommerfeld alors ? Sans oublier d'autres marques, ou ceux qui font de la caténaire réellement tendue et fonctionnelle, même en N !)

Amicalement,

Ricky.
Ricky,
HO SNCB Ep. III-IV, HO? \"Free Lance\", HO USA Colorado ann?es 50 (D&RGW)

Model Railroading is Fun
 Le mod?lisme ferroviaire est FUN

Dio

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 548
    • Voir le profil
  • Prénom: Dionys
quelle choix
« Réponse #32 le: 01 décembre 2008, 13:22:22 pm »
Mes excuses, je n'ai jamais vu tel système en fonctionnement. Cependant il faudrait alors qu'un seul rail soit conducteur (mettons le rail droit par exemple) et isolé le coté gauche du véhicule pour raccorder le pento à l'alimentation opposée du rail droit ? Du moins c'est comme ça que je vois la chose. Mais alors Quid dans les boucles de retournement ? En effet, la roue qui est en contact avec le rail droit va passer sur le rail gauche donc ne recevra plus de courant !? Sauf si on fait passer le même courant (négatif) dans les deux rails et le positif dans la caténaire mais on arrive au système que j'ai évoqué, c'est à dire de faire du 3R avec des voies de 2R ?

Maintenant, je tiens quand même à préciser que je ne suis porteur d'aucun label, je n'essaie pas de venter un système ou un autre car, et je l'ai toujours dit, tout dépend de ce que l'on veut faire. Mais il me semblait important d'aller un peu plus loin dans l'explication que "un c'est un jouet, l'autre c'est du modélisme".

Merci de m'avoir fait remarqué que le 2R permettait aussi le passage par la caténaire mais justement, pourrais-tu me détailler le fonctionnement ? Car ne nous perdons pas, nous ne parlons pas de marque mais bien de système? Je n'ai d'ailleurs jamais parlé au nom de Marklin ou dit que Marklin était le seul à utiliser la caténaire, mais bien en terme de système 2R (+ et -) ou 3R (- + -). Je me doute bien, et j'espère surtout que Marklin n'est pas le seul à faire une caténaire interactive, lol [:D] surtout que je n'ai qu'une loco marklin [xx(]

Voilà

Sinon de rien Titeuf et merci Boby [;)]
Circuit belge
HO 3 rails digital
Epoques IV et V

boby

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 799
    • Voir le profil
  • Prénom: DANIEL
quelle choix
« Réponse #33 le: 01 décembre 2008, 18:17:55 pm »
Citation :
Initialment entrer par Dio

Mes excuses, je n'ai jamais vu tel système en fonctionnement. Cependant il faudrait alors qu'un seul rail soit conducteur (mettons le rail droit par exemple) et isolé le coté gauche du véhicule pour raccorder le pento à l'alimentation opposée du rail droit ? Du moins c'est comme ça que je vois la chose. Mais alors Quid dans les boucles de retournement ? En effet, la roue qui est en contact avec le rail droit va passer sur le rail gauche donc ne recevra plus de courant !? Sauf si on fait passer le même courant (négatif) dans les deux rails et le positif dans la caténaire mais on arrive au système que j'ai évoqué, c'est à dire de faire du 3R avec des voies de 2R ?

Maintenant, je tiens quand même à préciser que je ne suis porteur d'aucun label, je n'essaie pas de venter un système ou un autre car, et je l'ai toujours dit, tout dépend de ce que l'on veut faire. Mais il me semblait important d'aller un peu plus loin dans l'explication que "un c'est un jouet, l'autre c'est du modélisme".

Merci de m'avoir fait remarqué que le 2R permettait aussi le passage par la caténaire mais justement, pourrais-tu me détailler le fonctionnement ? Car ne nous perdons pas, nous ne parlons pas de marque mais bien de système? Je n'ai d'ailleurs jamais parlé au nom de Marklin ou dit que Marklin était le seul à utiliser la caténaire, mais bien en terme de système 2R (+ et -) ou 3R (- + -). Je me doute bien, et j'espère surtout que Marklin n'est pas le seul à faire une caténaire interactive, lol [:D] surtout que je n'ai qu'une loco marklin [xx(]

Voilà

Sinon de rien Titeuf et merci Boby [;)]



BONSOIR
Non il y a pas de probléme.
Dans la loco il y a une barette que tu doit changer de fase pour être alimenté par caténaire.
Pas de seul rail conduteur,les deur rail est alimenté comme d'abitude.
Comme ça tu peut faire rouler 2 train indépendament de l'autre train.
Ici je parle en alogique mais pas en numérique sur caténaire,car il est fortement déconsaillé pour le décodeur
A++

dgrr57

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3.628
  • Tassignothécaire . . .
    • Voir le profil
    • Grenier Ferroviaire
  • Prénom: Patrick
quelle choix
« Réponse #34 le: 02 décembre 2008, 00:45:01 am »
Lorsque je découvris le train miniature, en 1969, je n'avais pas connaissance de l'existence de 2 systèmes, à savoir 2-rails et 3-rails.

A Waremme, à l'époque, plusieurs magasins vendaient du train (maintenant, plus aucun). Et que vendaient-ils : Jouef.

Mais pour moi, jouer au train, c'était surtout créer des automatismes, block-system, etc. Et là j'ai fait la connaissance des livres de Chenevez ...

Après quelques années, mon matériel Jouef, ayant beaucoup souffert, avait besoin d'une sérieuse révision. Dans le magasin, on me fit savoir que la réparation couterait une fortune (pour mon argent de poche) et on me renseigna un instituteur, spécialiste du petit train (sic).

Je me rendis chez lui avec mon papa, et s'il ne m'avait pas tiré de force hors de la cave de cet instituteur, je crois que j'y serais encore ;-)

Un réseau (Märklin, tel que je le découvris par la suite) bourré d'automatismes : block-système avec arrêt/démarrage progressif, respect des  feux jaunes, butte de triage avec triage aléatoire (et freins de bosse), locomotive de pousse avec arrêt au sommet de la rampe et changement de sens vers son tiroir, chargement de tombereau à l'aide d'un pont roulant, déchargement de ces mêmes tombereau à l'aide d'une grue, voitures s'éclairant lors de l'entrée dans le tunnel : je ne savais plus où donner des yeux. Je rappelle : nous sommes au début des années 70.

Tout ceci sans digital, sans ordinateur, sans automate programmable, uniquement quelques résistances et un condensateur.

La comparaison fut vite faite. Entre les kilomètres de câbles de Chenevez et ses centaines de relais et le système Märklin où tout était possible, ce fut Märklin.

Lorsque Märklin arriva avec le digital, je fut un des premiers à m'équiper. Quelques temps après intervint la rupture entre Lenz et Märklin. Märklin échangea gratuitement ma centrale et mes décodeurs pour le système Motorola.

Mais le train avait perdu son charme. Fini les automatismes en digital. A moins de disposer d'un ordinateur. Ce qui n'était pas le cas.

Ce ne fut qu'en 1999 que je repris sérieusement le train miniature, Märklin bien entendu. Mais que de changements (sauf ma centrale 6021 qui me donne toujours entière satisfaction).

Au début des années 70, quand j'achetais un signal, je n'avais besoin de RIEN d'autre. Brancher et tout fonctionnait. Ajouter un nouveau block dans réseau se résumait à ceci : acheter un signal, le brancher, isoler le tronçon (avec les petits morceaux de cartons livrés avec le signal) et roulez jeunesse ;-)

Tout ceci pour dire qu'il faut parfois m'excuser si dans mes posts vous percevez ma passion pour Märklin ;-)


stefan Appelmans

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2.048
    • Voir le profil
  • Prénom: Stefan
quelle choix
« Réponse #35 le: 02 décembre 2008, 09:11:13 am »
Mais cela c'est bien vrai!
Depuis que je m'intéresse aux trains miniatures (J'ai eu un Jouef, 6 volt en ces temps-là, aussi quand j'étais gamin [8D]) j'ai assez vite remarqué que toutes les possibilités de détection de présence, block-système, automatismes etc... étaient bien plus faciles à réaliser en Märklin, soit 3 rails, qu'en deux rails.
Egalement la boucle de retournement! Avec le Jouef, je chipotais déja un petit peu et quand j'ai essayé la boucle pour faire un tracé rectiligne avec retournement aux deux bouts, patatras le court-jus!

Cela n'a pas eu de suite jusque dernièrement, ou en "recommençant", j'ai choisi le 2 rails essentiellement pour le choix "infini"de modèles.
Pour faire des modèles soi-même c'est quand même plus facile en deux rails aussi, bien que maintenant avec le digital ceci soit discutable.

Mais je ne suis pas en digital pour une question de gros sous. J'ai quelques automatismes simples, mais là, oui, faut quand même réfléchir pour arriver à les faire!
stefan