Auteur Sujet: Moulage  (Lu 20144 fois)

stefan Appelmans

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2.048
    • Voir le profil
  • Prénom: Stefan
Moulage
« Réponse #60 le: 29 mai 2006, 00:31:37 am »
Bonjour à tous. Il y a "un certain temps" que je voulais parler de cela... Comme j'ai de nouveau un peu de temps, allons-y.
Dans le TMM 47, Luc Hofman (j'espère qu'il me lira) nous parle de sa gare de Wetteren, pour laquelle il moule les "moulures de facade".
Il utilise un moule "ouvert" dans lequel il verse de la résine, trop de résine. Cela c'est logique, car si il n'en met pas trop, il rique d'en mettre trop peu et c'est pour la poubelle. Mais pour l'ébarbage par le suite, amuse-toi bien!.... J'ai eu ce problême. (merci Ricky)
Comme je trouvais très ch... d'ébarber ces surépaisseurs, je me suis un peu creusé et j'ai trouvé une solution pas mal:
Matériel nécessaire: -Pvc 2mm en plaque.( la résine finit par "bouffer"la plasticard même à travers le démoulant)
                     -Spray démoulant du magasin à résine.
                     -Mouchoirs en papier EN BOITE ( ceux qui ne sont pliés qu'en 2) ou papier à cigarettes, pour petites pièces.
Quand la résine(de trop) est dans le moule, et commence à épaissir un peu, on y applique une demi-épaisseur de mouchoir en papier, en évitant le pli, on met la-dessus la plaque en pvc enduite de démoulant, quelques poids, et c'est parti mon kiki.
Le mouchoir évite de créer des bulles(guaranties si on ne met que le pvc) et quand c'est dur, Y'A QU'A... démouler, couper avec une paire de ciseaux la bavure constituée du mouchoir qui aura bu un peu de résine, et c'est bien plat derrière. Essayer c'est l'adopter! Bisous.
stefan

bva25j

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 974
    • Voir le profil
    • http://www.belimage.be
  • Prénom: Beno
Moulage
« Réponse #61 le: 29 mai 2006, 08:03:06 am »
Super merci du conseil !

Pour ma part, je procède de manière un peu plus 'sauvage" mais cela marche.

Je coule la résine dans le moule et le trop plein je l'enlève en "raclant" avec une pièces métalique bien droite qui dépasse bien entendu la dimension de la pièces moulée.

Je me suis inspiré de la technique utilisée pour le plafonnage.

Il faut seulement que la résine soit encore suffisamment liquide au moment de procéder pour que celle-ci ne soit pas chasser de son moule.

Sur la pièce démoulée, le reste des ébarbues est tellement fin qu'il suffit d'une petite pression du doit pour l'éliminer.

Benoît

stefan Appelmans

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2.048
    • Voir le profil
  • Prénom: Stefan
Moulage
« Réponse #62 le: 22 juin 2006, 01:17:56 am »
Salut tout le monde. J'ai des nouvelles quant au moulage de vitrages et leur reproduction en résine transparente.
Je vous rapelle que je travaille sans ébulleur ni compresseur(style marmite à pression), parce que ces outils coutent très cher et pour ce que je fais, je ne veux pas faire la dépense. Aussi parce que j'estime que la majorité d'entre vous sont dans mon cas. Allons-y.
Sans entrer dans les infimes détails et en termes choisis:
La première résine que j'ai essayé:  SMOOTH ON Crystal Clear 202. Résine polyuréthane neanmoins épaisse. Temps de travail 9 min, temps de durcissement réel à temperature ambiante, 48h. Reste néanmoins relativement "plaquante" et pas assez rigide. Après 24 h. et 3 min. au micro-ondes, durcissement satisfaisant, mais micro-bulles.
Passée au bain-marie avant mélange(eau très chaude)(fluidifier)et même traitement après, satisfaisant(pratiquement plus de micro-bulles). MAIS......
Après, disons, 10 exemplaires, les défauts réapparaissent.
Je constaterai finalement que ce ne sont pas des micro-bulles mais des DEFAUTS DE SURFACE. Moralité: Le MOULE, non-ébullé, passé au micro-ondes "etc...", crève ses propres micro-bulles et cela se marque dans les moulages! Donc, pour un résultat durable, il FAUT ébuller le moule, avec un vrai ébulleur.
J'ai eu entre-temps l'occasion d'essayer une résine transparente EPOXY, très lente (Temps de travail 10 h, environ...)mais elle reste très molle après polymeration (Spaghetti cuit), dans les proportions de mélange prévus (1/1). J'ai "chipoté", et avec 3/1, cela durcit bien, mais cela bouffe le moule, les vitrages sortant mat. Beuh!
J'ai essayé de la vielle epoxy (10 ans?) Résultat extra, mais vitres nettement brunâtres...Ben voila!
Finalement, j'ai essayé la SMOOTH ON 200 (temps de travail 20min.), bain marie etc, cela à l'air d'aller. Dans un moule à F.Peterzoli, car les miens sont "morts".
J'ai refait un moule, coulé à plat, recto-verso (pour que les microbulles soient à l'extérieur, et non le long des vitrages)(Je vous expliquerai cela en détail si cela vous interesse)(c'est long) et je vais réessayer proprement la procédure. Cela devrait aller...
De toute façon, c'est beaucoup plus long et "crapuleux" qu'avec les autres résines. Le polystyrene crystal est d'ailleurs aussi une "crasse" à travailler par rapport au blanc. Faudrait du lexan en résine.
Je vous tiens au courant.
stefan

kno

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 354
    • Voir le profil
  • Prénom: K.
Moulage
« Réponse #63 le: 25 juin 2006, 22:05:54 pm »
Stefan,

Merci de partager tes expériences.

Question : Au delà du gain de temps une fois que la technique est au point, n'obtient-on pas tout de même de meilleurs résultats en taillant danq des boites en plastique d'embalage rigide ?

Karl
K.

stefan Appelmans

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2.048
    • Voir le profil
  • Prénom: Stefan
Moulage
« Réponse #64 le: 26 juin 2006, 14:17:48 pm »
Eh non! Pour celui qui ne rechigne pas à prendre le temps qu'il faut et est très soigneux, c'est mieux avec du plastique en feuilles, taillé. Préférence au lexan naturellement. Se griffe assez difficilement, ne se fèle pas quand on va avoir fini...Assez souple sans être mou.
La résine epoxy qui est bien, c'est de la LN-1 Vosschemie.(la vieille)
C'est une résine à laminer, CAD à mettre en couches fines et avec de la fibre de préférence(en usage "normal"). Si on la coule en grosses épaisseurs, elle s'emballe. (Chauffe à mort et se met litteralement à "bouillir")
Mais pour faire des vitrages (faible épaisseur) C'est extra: ne durcit pas trop vite(pas de microbulles), ne reste pas plaquante en surface comme celle à couler(pas besoin de mettre au four pour terminer le durcissement). Relativement cassante mais quand c'est de la reproduction de vitrages existants, les épaulements sont déja dedans et "y'a plus qu'a" ébarber... Seul défaut, on a des vitres"fumees". Peut-être qu'avec de la fraîche...Mais cela commence à me revenir cher, ces essais... Je ne désespère pas et vous tiens au courant.

stefan

stefan Appelmans

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2.048
    • Voir le profil
  • Prénom: Stefan
Moulage
« Réponse #65 le: 26 juin 2006, 14:19:18 pm »
Jeviens de relire ton message, c'est donc eh oui!!!
stefan

stefan Appelmans

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2.048
    • Voir le profil
  • Prénom: Stefan
Moulage
« Réponse #66 le: 26 juin 2006, 16:12:10 pm »
Je reviens encore un coup sur le sujet. L'intérêt de la chose est naturellement de reproduire des vitrages existants, qui ont leur épaulement pour les fixer: Beaucoup plus facile à coller en place sans risquer de mettre de la cyano partout. Et puis quand on doit en faire 20 x 40 exemplaires[xx(]
Mais c'est un fait que quand on regarde sur le site de Smooth-On la somme de directives et de conseils qu'ils donnent pour arriver à de bons résultats...Je sais que l'on fait des merveilles avec ces résines, dont des lentilles..., mais ils sont outillés, eux.
stefan

stefan Appelmans

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2.048
    • Voir le profil
  • Prénom: Stefan
Moulage
« Réponse #67 le: 26 septembre 2006, 21:06:41 pm »
Nouvelles définitives: La résine Smmoth-On 200, temps de travail plus long (c'est en fin de compte juste le durcisseur qui est différent)est aussi prévue pour de plus grosses épaisseurs. Je me disais qu'en attendant le temps voulu...eh bien non. Pour des vitrages de 1mm d'épaisseur, en laissant durcir LONGTEMPS et même en passant au four à micro ondes par la suite, elle reste "plaquante" et les vitrages sont donc bons à jeter de suite...
Donc: Premièrement et surtout: Un moule impeccable.
      Deuxièmement: Résine 202 et mélanger calmement pour éviter les micro-bulles. Passer 2 min. au micro-ondes après 48h.
      Idéalement: Faire durcir sous pression.....
stefan

stefan Appelmans

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2.048
    • Voir le profil
  • Prénom: Stefan
Moulage
« Réponse #68 le: 05 octobre 2006, 16:27:54 pm »
Nouvelles extrêmement définitives: Après mélange, laisser reposer 1min, 1min 30 avant de couler. Cela devient très bien.
stefan