Sondages > H0 2-rails DCC

detection de train s88 ou...

(1/1)

sncb1975:
Bonjour,donc voilà je vai donc commencé le plan de mon réseau mais je me renseigne déjà sur la détection des trains faut il utilisé le bus s88 ou rs de lenz ou autre chose car je doit déjà pensé au coupure de la voie ?
merci
ps:je doit pensé aussi à la signalisation donc beaucoups de coupures à prevoir !!!

FALH:
Bonjour,
Dans la mesure où elle pourra te servir, voici mon expérience acquise dans la construction d'un nouveau réseau en H0 2R DCC.
J'ai choisi de piloter la signalisation et accessoirement les trains par ordinateur.
J'ai choisi la centrale Uhlenbrock Basic qui est bien moins chère que sa grande soeur et qui offre un bus de rétrosignalisation via Loconet (moins sensible aux perturbations que le S88 selon les experts...).
Je commande les aiguillages en DCC (modules Littfinski) et la rétrosignalisation via module Uhlenbrock à 8 canaux.
L'ensemble fonctionne bien.
Pour la rétrosignalisation, j'ai coupé les 2 rails dans le bloc de détection bien qu'un seul rail suffise en théorie. Ceci par facilité car le rail commun du détecteur de présence doit être branché à une phase précise du DCC de la centrale pour fonctionner correctement -> facilité de rectification en case de coupure.
N'hésite pas si tu as des questions et bonne chance pour ton projet,
Fabien.

Tonga:
Bonjour,

Mon réseau est organisé à peu près comme celui de Fabien, sauf que j'ai décidé d'utiliser exclusivement du matériel Lenz qui me donne entièrement satisfaction. En résumé:

- centrale Lenz LZ100 avec deux boosters LV100, mis à jour en version 3.6
- bus de rétrosignalisation: RS-XpressNet, beaucoup moins sensible aux interférences que S88 (techniquement dépassé) et surtout standard officiel DCC de la NMRA. Loconet est bien aussi, mais il a l'inconvénient (surtout théorique) de ne pas être une norme officielle;
- détection des trains par consommation électrique: modules LB101
- rétrosignalisation: modules LR101
- pilotage des appareils de voie: modules LS 100 (avec rétrosignalisation de la position)
- pilotage des trains: LH100 et ordinateur avec logiciel maison.

L'ordinateur pilote aussi les signaux en fonction de l'occupation des cantons et de la position des aiguillages.Inconvénient: sans ordinateur, les trains roulent, mais les signaux ne fonctionnent pas. Lenz offre maintenant des modules permettant d'arrêter des trains devant les feux rouges et de les ralentir devant les jaunes; tout ça est quand même assez germanique à la base mais peut s'adapter à la signalisation belge avec un peu d'efforts.

Tous ces équipements de chez Lenz, seul producteur DCC au moment où j'ai commencé mon réseau.

Pour les raisons évoquées par Fabien, j'ai aussi isolé les deux rails de chaque canton: davantage de fils, mais au final plus simple à câbler.

sncb1975:
merci à vous 2 je pensait aussi au bus rs de lenz qui es un pionner dans le dcc

FALH:
Bonjour,
Pour un autre réseau (vendu entretemps), j'avais utilisé des modules LB101 de Lenz (qui attaquait un étage d'amplification fait maison avant de commander des relais). J'en étais très satisfait.
Je suis de l'avis de Tonga que la solution Lenz est très bonne aussi.
Selon moi, le mieux est de toujours commencer par un projet pilote: centrale + 1 module de détection + 1 module de commande et de vérifier que l'ensemble fonctionne.
Ca paraît simple mais la programmation des modules n'est pas évidente la première fois et puis ça permet de se faire une idée de la fiabilité en limitant l'investissement (s'il fallait changer un des composants pour l'une ou l'autre raison, p.ex.)
Ensuite, ajouter l'ordinateur et enfin, généraliser à l'ensemble du réseau.
Bon amusement,
Fabien.

PS: pour le logiciel de commande, je suis en train d'apprivoiser le Koploper de Paul Hagsma. Avantage: entièrement gratuit - Inconvénient: en néerlandais car made in Netherlands...

Navigation

[0] Index des messages

Utiliser la version classique