Auteur Sujet: 4 aiguillages et 1 croisement ....  (Lu 44554 fois)

Aviseur

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2.028
    • Voir le profil
    • Traintamarre
  • Prénom: Bernard
4 aiguillages et 1 croisement ....
« Réponse #30 le: 28 décembre 2011, 20:20:21 pm »
Juste une bête question : les coupures dans les voies, C'est réaliste ?
Moi qui admire Fastrack, cela me paraît quand même trés complexe.
Cordialement,  Bernard,

Lu sur le forum LR : Ha, non, dernière alternative si tu veux du 100% conforme : tu attends les futures sorties LSM, qui seront parfaites, vu ce que LSM a déjà produit.
Si tu es très jeune et que tu as la vie devant toi, c'est jouable...  " Je ne l'ai plus.

dgrr57

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3.491
  • Tassignothécaire . . .
    • Voir le profil
    • Grenier Ferroviaire
  • Prénom: Patrick
4 aiguillages et 1 croisement ....
« Réponse #31 le: 28 décembre 2011, 20:40:33 pm »
Citation :
Initialment entrer par Aviseur

Juste une bête question : les coupures dans les voies, C'est réaliste ?
Moi qui admire Fastrack, cela me paraît quand même trés complexe.

réaliste, sûrement pas. Mais si tu veux rouler en 2-rails, je ne vois pas très bien comment tu ferais autrement. En 3-rails, pas besoin de coupure et si tu roules uniquement avec des HLE, tu utilises la caténaires. Mais pour les autres, il te faudra des picots et ... comment dire ... c'est pas très réaliste [;)]

Guytoonet

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.704
    • Voir le profil
  • Prénom: Guy
4 aiguillages et 1 croisement ....
« Réponse #32 le: 28 décembre 2011, 20:58:25 pm »
Pour le réalisme, il y a peut-être la possibilité de combler l'espace de coupure en y collant une épaisseur de carte plastique?
L'idéal serait de trouver du plastique couleur or et ensuite, avec la patine des voies..... ni vu, ni connu, non?

Petite question au passage.
Où trouver les produits Fast Tracks

Merci,

Guy
Guy, N'iste par faute d'espace ;D

daniel

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 494
    • Voir le profil
  • Prénom: Daniel
4 aiguillages et 1 croisement ....
« Réponse #33 le: 28 décembre 2011, 20:59:37 pm »
Désolé, mais moi je n'ai pas encore compris. Je ne vois toujours pas comment je pourrais obtenir une position "2 bretelles en même temps"
avec les 4 coeurs tels qu'ils sont.

Citation :
Initialment entrer par phil

Bonjour,

OK j'ai compris ce que tu voulais dire mais
 
Citation :
C'est simple mais non réaliste.


Ce n'est effectivement pas réaliste.

Quoiqu'il en soit bravo.[:p]

Phil.[;)]


daniel

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 494
    • Voir le profil
  • Prénom: Daniel
4 aiguillages et 1 croisement ....
« Réponse #34 le: 28 décembre 2011, 21:03:39 pm »
Citation :
Initialment entrer par Guytoonet

Pour le réalisme, il y a peut-être la possibilité de combler l'espace de coupure en y collant une épaisseur de carte plastique?
L'idéal serait de trouver du plastique couleur or et ensuite, avec la patine des voies..... ni vu, ni connu, non?

Petite question au passage.
Où trouver les produits Fast Tracks

Merci,

Guy


Personellement, j'ai acheté les produits FastTracks sur leur site, mais les douanes belges n'ont ajouté une désagréable surprise ... plus jamais !

crugidim

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2.415
  • Mille questions...?
    • Voir le profil
    • CFC
  • Prénom: Dimitri
4 aiguillages et 1 croisement ....
« Réponse #35 le: 28 décembre 2011, 21:14:34 pm »
Même chose chez Cornerstone [xx(]
Dimitri - SNCB Epoque 3 et 4
Mille questions... Avez-vous les réponses?

Guytoonet

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.704
    • Voir le profil
  • Prénom: Guy
4 aiguillages et 1 croisement ....
« Réponse #36 le: 28 décembre 2011, 21:25:27 pm »
Mince alors [V]

Et du côté de l'Angleterre, point de salut?
Pasque là...... j'ai p'têtre une idée [}:)]
Guy, N'iste par faute d'espace ;D

daniel

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 494
    • Voir le profil
  • Prénom: Daniel
4 aiguillages et 1 croisement ....
« Réponse #37 le: 29 décembre 2011, 12:18:31 pm »
Après quelques recherches sur la toile.

D'abord quelques petits schémas pour connecter s'te bazaaar en DC pour 3 routes à partir de quatre moteurs d'aiguillages.
http://fast-tracks.net/forums/viewtopic.php?f=4&t=1174.

Mais, il semble qu'en DCC (et c'est pas encore mon truc) c'est bien plus simple avec un "Frog Juicers" http://www.tamvalleydepot.com/support/frogjuicers.html qui semble détecter des court-circuits avant la centrale ou le décodeur DCC et inverse la polarité en conséquence (ni vu ni connu).

Guytoonet

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.704
    • Voir le profil
  • Prénom: Guy
4 aiguillages et 1 croisement ....
« Réponse #38 le: 29 décembre 2011, 13:58:15 pm »
Salut,

As-tu regardé du côté des moteurs Seep?
Ils ne sont pas chers et ils ont des contacts pour alimenter les coeurs d'appareils de voie.
http://www.cravenmodels.com/SEEP.htm

Guy
Guy, N'iste par faute d'espace ;D

André S

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.469
  • L'ambition est le moteur de la réussite.
    • Voir le profil
    • Mon petit monde miniature
  • Prénom: Andr
4 aiguillages et 1 croisement ....
« Réponse #39 le: 29 décembre 2011, 14:07:09 pm »
Citation :
Initialment entrer par Guytoonet

Salut,

As-tu regardé du côté des moteurs Seep?
Ils ne sont pas chers et ils ont des contacts pour alimenter les coeurs d'appareils de voie.
http://www.cravenmodels.com/SEEP.htm

Guy


Ce sont effectivement de bons petits moteurs avec un inverseur. Et pas chers !
Seul hic, pas moyen d'adjoindre un second inverseur si cela était nécessaire, à moins que l'inverseur d'origine ne soit utilisé que pour actionner un relais offrant plusieurs inverseurs.
Et pour la double bretelle de daniel, je propose une solution nécessitant 2 inverseurs

A part cela, j'ai installé des Seep sur mon réseau et les tests sont actuellement concluants.
André
H0, H0m/e, 2R, DB + B, Ep. III - DCC Lenz LZV100 3.6, LH100/90, Mobil Control ESU, iPod avec TouchCab et WiThrottle, détection Lenz LB101/LR101 & LTD RS-8, com bidir RailCom, décodeurs locos Lenz & ESU, décodeurs acces. Lenz LS150 & ESU SwitchPilot Servo - RRTC GOLD 8 A3, PC sous WIN 8
https://monpetitmondeminiature.wordpress.com/

André S

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.469
  • L'ambition est le moteur de la réussite.
    • Voir le profil
    • Mon petit monde miniature
  • Prénom: Andr
4 aiguillages et 1 croisement ....
« Réponse #40 le: 29 décembre 2011, 14:46:01 pm »
Citation :
Initialment entrer par daniel

Après quelques recherches sur la toile.

D'abord quelques petits schémas pour connecter s'te bazaaar en DC pour 3 routes à partir de quatre moteurs d'aiguillages.
http://fast-tracks.net/forums/viewtopic.php?f=4&t=1174.

Mais, il semble qu'en DCC (et c'est pas encore mon truc) c'est bien plus simple avec un "Frog Juicers" http://www.tamvalleydepot.com/support/frogjuicers.html qui semble détecter des court-circuits avant la centrale ou le décodeur DCC et inverse la polarité en conséquence (ni vu ni connu).




Voilà, Daniel, je voulais poser la question de savoir si tu roules en DC ou DCC car la solution dépend du choix.
En DC, je résouds de 2 manières :
- Avec 8 coeurs de croisement dans le cas où les coeurs des 4 aiguillages sont séparés ce qui fait 8 coeurs avec les 4 coeurs du croisement. Je faisais cela auparavant avec 4 moteurs dotés d'inverseurs et d'un relais bistable à 4 inverseurs.
- Avec 6 coeurs comme proposé sur les schémas américains, ce qui simplifie le câblage. Et ici, il faut passer par 4 moteurs équipés chacun de 2 inverseurs.
Dans les 2 cas, on obtient une exploitation réaliste à 3 possibilités : soit A-B et C-D, soit A-D, soit C-B.
Si les moteurs sont gourmands, il est recommandé d'utiliser une décharge capacitive car il faut alimenter  les 4 moteurs simultanément.
En outre, une petite matrice à diodes est à créer.

Concernant mon intervention précédente avec seulement 4 coeurs, cela impliquait que les deux petits coeurs ne soient pas électrifiés. Donc, à oublier.

En DCC, 2 solutions.
- Même câblage que celui proposé en DC.
- Utilisation du Hex Frog Juicer de Fast Tracks que je ne connaissais pas (coût 70 dollars plus frais d'envoi et frais de douane éventuels. Je reconnais que c'est astucieux.
Il me vient maintenant à l'esprit qu'il y aurait moyen de remplacer le Frog Juicer par un module de boucle de retournement. Je vais plancher là-dessus car ça me simplifierait la vie.

Tout ça semble compliqué aux yeux de certains (et certainement aux yeux des amateurs du système 3 tails, j'en conviens) mais le réalisme y gagne à tous les coups. Il faut choisir son camp !

Bon, jusqu'à present, je reste personnellement fidèle au câblage traditionnel.
Si ça t'intéresse, Daniel, je peux publier un schéma ((c'est nettement plus parlant) avec câblage de 6 ou 8 coeurs via les inverseurs d'aiguillage et un relais éventuel. Je manque un peu de temps pour le dessiner mais il faut que je le fasse de toute façon car j'ai aussi une double bretelle assortie d'une TJD en cours sur l'établi. Là, on y verrait un peu plus clair.

Rien ne presse, on a le temps, non ?
André
H0, H0m/e, 2R, DB + B, Ep. III - DCC Lenz LZV100 3.6, LH100/90, Mobil Control ESU, iPod avec TouchCab et WiThrottle, détection Lenz LB101/LR101 & LTD RS-8, com bidir RailCom, décodeurs locos Lenz & ESU, décodeurs acces. Lenz LS150 & ESU SwitchPilot Servo - RRTC GOLD 8 A3, PC sous WIN 8
https://monpetitmondeminiature.wordpress.com/

AlainUSA

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 865
    • Voir le profil
  • Prénom: Alain
4 aiguillages et 1 croisement ....
« Réponse #41 le: 29 décembre 2011, 17:10:58 pm »
Loin de moi de vouloir ajouter a la confusion [:)] (s'il en est) mais a toute fin utile, voici comment je cable mon SHINOHARA double cross. Les isolations en place dans l'appareil sont representees par les doubles lignes rouges verticales.

Les alimentations des coeurs se font par les inverseurs disponibles dans les Tortoises qui commandent le changement de l'aiguillage. Les 4 aiguilles changent de position en meme temps (solution A-B et C-D plus haut), commandees en DCC au travers du DS64 Digitrax.
La partie centrale est alimentee par les lignes oranges en sortie d'inverseur. Comme ca les coeurs sont alimentes de maniere fiable. En fait ces inverseurs doublent les contacts electriques deja en place dans l'appareil (donc l'aiguillage fait deja office d'inverseur), mais cela offre la garantie d'un contact electrique parfait et durable.

Pour ajouter a la complexite, les deux voies sont sur des "power disctrict" differents, donc pas question de melanger les alimentations. C'est un detail qui n'a pas de rapport avec le principe de cablage l'aiguillage en tant que tel, mais il faut en tenir compte si on est dans cette configuration. Cela a l'avantage de garantir le fonctionnement des trains sur une voie dans le cas ou l'autre est en court-circuit ... car cela arrive quoiqu'on en pense. [8D]



/AlainUSA


André S

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.469
  • L'ambition est le moteur de la réussite.
    • Voir le profil
    • Mon petit monde miniature
  • Prénom: Andr
4 aiguillages et 1 croisement ....
« Réponse #42 le: 29 décembre 2011, 20:11:03 pm »
Salut, Alain.
Confusion ? Plutôt étude approfondie du cas d'espèce. C'est toujours utile de connaître les trucs et astuces des autres. Dans ce cas-ci, cela peut aider quelques modélistes utilisant du matos Shinohara. J'en ai acquis dans le temps et je ne vais pas les jeter.
Il faut reconnaître que la construction de la double bretelle est assez spéciale et propre à Shinohara avec des isolations en plastique sur les 4 coeurs du croisement. Je trouve que tu as bien maîtrisé le problème de la commande de cette bretelle.
A propos, je suppose que tes moteurs Tortoise sont peu gourmands car tu les alimentes via une seule sortie de ton décodeur de commutaion  DS64. Moi, j'utilise le décodeur LS150 Lenz dont chaque sortie peut débiter 3 A vu que je compte installer 4 moteurs Peco. Il faut bien ça ! C'est plus onéreux car je dois utiliser 4 sorties qui débitent en cascade (et toi une seule). Mais bon, j'ai le matos, alors ...

J'ai la même double bretelle que celle que tu montres mais au code 83 (chez toi, c'est du code 100, je crois) et je suis en train de la transformer pour rendre tous les coeurs métalliques. C'est mon choix car je veux entre autres une continuité électrique sans faille sans compter l'aspect auquel j'attache beaucoup d'importance. A chacun ses goûts !

J'ai attaqué mon plan de câblage de ma double bretelle + TJD et je ne tarderai pas trop à le publier. Je suis certainement maso car j'adore ce genre d'exercice.
André
H0, H0m/e, 2R, DB + B, Ep. III - DCC Lenz LZV100 3.6, LH100/90, Mobil Control ESU, iPod avec TouchCab et WiThrottle, détection Lenz LB101/LR101 & LTD RS-8, com bidir RailCom, décodeurs locos Lenz & ESU, décodeurs acces. Lenz LS150 & ESU SwitchPilot Servo - RRTC GOLD 8 A3, PC sous WIN 8
https://monpetitmondeminiature.wordpress.com/

Guytoonet

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.704
    • Voir le profil
  • Prénom: Guy
4 aiguillages et 1 croisement ....
« Réponse #43 le: 29 décembre 2011, 20:36:57 pm »
Beau boulot et merci pour les explications.

Je vais garder les schémas, bien à l'abri pour le cas ou [;)]
Ayant des LS150 aussi, je serai très attentif au système qu'André développera.

Merci à vous!
Guy, N'iste par faute d'espace ;D

André S

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.469
  • L'ambition est le moteur de la réussite.
    • Voir le profil
    • Mon petit monde miniature
  • Prénom: Andr
4 aiguillages et 1 croisement ....
« Réponse #44 le: 31 décembre 2011, 00:50:25 am »
Bon, ben voilà, j'ai fini mes plans.

Une précision tout d'abord : ces plans concerne ma double bretelle en exploitation digitale (DCC) dans le complexe sidérurgique de mon réseau.
Au niveau des polarités, c'est différent de l'exploitation analogique. En effet, en exploitation digitale, les rails des 2 voies parallèles sont successivement alimentées J, K, J, K, tandis qu'en exloitation analogique ils sont alimentés comme suit : +, -, -, + car c'est la polarité des rails qui détermine le sens de marche. En digital, le sens de marche est attribué à chaque locomotive, peu importe si la polarité des rails est J, K ou K, J.
Le câblage est donc plus simple en digital.

D'autre part, j'ai choisi la solution avec 6 coeurs de croisement et non plus 8 comme je faisais antérieurement. Il y a moins de coupures dans les rails et c'est beaucoup mieux quand on les bricole comme je fais.
Et finalement, le câblage que j'ai conçu est nettement plus simple que celui proposé par le forum Fast Tracks avec des moteurs Tortoise à 2 inverseurs (http://fast-tracks.net/forums/viewtopic.php?f=4&t=1174) comme vous pourrez le constater. Les moteurs que j'utiliserai seront des Peco ou des Seep à 1 inverseur.
Si c'est plus simple, c'est dû au fait que je commanderai les moteurs via une petite matrice à diodes, des boutons-poussoirs sur TCO et une décharge capacitive vu le nombre de moteurs à actionner simultanément. Il faut en effet que dans le cas d'une bretelle utilisée, l'autre soit annulée. C'est une condition sine qua non !Donc pas de décodeur de commutation ici car l'exploitation sera manuelle dans le complexe sidérurgique avec un petit TCO pour commander les aiguillages.

Il y aura une seconde bretelle identique dans la future grande gare avec des décodeurs stationnaires mais je m'occuperai de cela plus tard.


Voici les itinéraires possibles.











Maintenant, la matrice à diodes indispensable qui fera que certains moteurs seront actionnés et pas d'autres en poussant sur un seul bouton-poussoir.

Pour ceux qui ne connaissent pas, une matrice à diodes est composée d'une plaquette en époxy cuivré sur les deux faces. On trace des pistes séparées électriquement, les horizontales sur un côté et les verticales sur l'autre. Les diodes relient les pistes verticales et horizontales. C'est simple et efficace.



Ca, c'est le plan. Il faut encore que je confectionne la plaquette.
Vous remarquerez qu'un bouton-poussoir actionnera éventuellement jusqu'à 5 moteurs simultanément.



Voici la matrice à diodes du TCO commandant le grill Est de ma gare de Cocksdorf comportant 9 aiguillages (grill terminal en commande manuelle uniquement). A gauche, la décharge capacitive.



A toutes fins utiles, voici une vue du TCO.
Les boutons noirs commandent les aiguillages selon le principe départ-arrivée.



Encore une photo de 2 décharges capacitives faites "maison".
Pour ce faire, j'utilise un condensateur polarisé de 4700 µF environ et 40 V. J'alimente le module sous 24 V alternatif et non plus 18 V comme auparavant. C'est très costaud comme décharge avec une recharge très rapide. Il faut ça pour actionner plusieurs moteurs Peco simultanément. Je n'ai jamais de ratés.



Voilà, vous savez tout.

Pour terminer, il est possible que j'aie commis une erreur dans les plans et je relis toujours mes plans le jour d'après à tête reposée. Une erreur est vite commise lors de la confection d'un plan et on ne la voit pas tout de suite.

PRIERE DE ME LE DIRE si vous trouvez une c... Merci d'avance !

--------------------------------------------------------------------------------
 André

H0, H0m, H0e, 2R, DB + B, Ep. III
DCC Lenz V3.6
RRTC 5.8 F1 + PC sous WIN XP SP2
http://astrain.skynetblogs.be/
Un homme n'est vieux que quand les regrets ont pris chez lui la place des rêves.
John Barrymore
André
H0, H0m/e, 2R, DB + B, Ep. III - DCC Lenz LZV100 3.6, LH100/90, Mobil Control ESU, iPod avec TouchCab et WiThrottle, détection Lenz LB101/LR101 & LTD RS-8, com bidir RailCom, décodeurs locos Lenz & ESU, décodeurs acces. Lenz LS150 & ESU SwitchPilot Servo - RRTC GOLD 8 A3, PC sous WIN 8
https://monpetitmondeminiature.wordpress.com/