Nouvelles:

TMM 246 TEST: Les voitures TEE 'Mistral 69' chez Arnold * Des wagons porte-autos ARS Altmann chez ROCO

Menu principal

Haneda 1000

Démarré par serow, 03 Avril 2012, 15:36:55 PM

« précédent - suivant »

serow

Ni train, ni tram, ni trolley. Mais un monorail type 1000 qui parcourt la liaison entre l'aéroport de Tokyo Haneda et Hamamatsucho.

Une des peintures les plus difficiles que j'ai eu a faire. C'est du N japonais, donc du 1/150.




Guytoonet

Wouaw, joli [:p]

Ne me dis pas qu'il est fonctionnel [:0]
Guy, N'iste par faute d'espace ;D

zamateur

Connaissant le loustic, je ne parierais pas !
Zébu ou Zamateur, c\'est au choix.

Amateur de Z avant tout et directeur technique des Saroulmapoul.
Fournisseur de couques et de flamiches

serow

Non quand même pas. Il est statique.

zamateur

Ben j'ai perdu, alors !
Zébu ou Zamateur, c\'est au choix.

Amateur de Z avant tout et directeur technique des Saroulmapoul.
Fournisseur de couques et de flamiches

Guytoonet

Pas grave, il est plus que superbe et fera un très bel élément de décor!!!!

La légère différence d'échelle est-elle visible?

Bravo!
Guy, N'iste par faute d'espace ;D

serow

Si on juxtapose deux pièces dont on connait parfaitement des dimensions, oui ça se verrait.

Dans le reste des cas, ce qui veut dire dans l'immense majorité des cas, non ça ne se voit pas.

Et ça ne poserait aucun problèmes de mettre ce monorail sans une ville européenne.

Aviseur

En quoi les peintures furent-elles difficiles ?
Cordialement,  Bernard,

Lu sur le forum LR : Ha, non, dernière alternative si tu veux du 100% conforme : tu attends les futures sorties LSM, qui seront parfaites, vu ce que LSM a déjà produit.
Si tu es très jeune et que tu as la vie devant toi, c'est jouable...  " Je ne l'ai plus.

serow

Citation :
Initialment entrer par Aviseur

En quoi les peintures furent-elles difficiles ?




Long travail de masquage, avec beaucoup de relief. Les délimitations de couleur sont très près du bord des ouvertures. Le poste de conduite par exemple est difficile a masquer a cause de sa forme. Ca ne se voit pas bien photo mais cet engin est tout sauf plat.

Tout ces reliefs font que le masque doit particulièrement bien posé, surtout dans les coins. Si la peinture est un peu trop liquide ou un peu trop forcée, c'est la coulée a coup sur. Par exemple, le bleu sur le toit traverse des grilles d'aérateurs.

Et puis c'est de devoir faire 4 voitures identiques qui est long, en se disant qu'a la moindre erreur on peut tout recommencer.

au final, 10m de masque de 6mm y sont passés.

PS: pourtant c'est vraiment pas ma première peinture.


Aviseur

Les photos montrent que tout cela est très réussi et maîtrisé.
Cordialement,  Bernard,

Lu sur le forum LR : Ha, non, dernière alternative si tu veux du 100% conforme : tu attends les futures sorties LSM, qui seront parfaites, vu ce que LSM a déjà produit.
Si tu es très jeune et que tu as la vie devant toi, c'est jouable...  " Je ne l'ai plus.