Auteur Sujet: Test de la 25552 Hornby/Jouef (HJ 2055)  (Lu 11337 fois)

Die_bahn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 156
    • Voir le profil
  • Prénom: Pierre
Test de la 25552 Hornby/Jouef (HJ 2055)
« le: 09 juillet 2013, 17:05:58 pm »
Bonjour,

Encore craqué pour une nouvelle SNCF.. Mais je me suis dis, pourquoi pas faire un test de la machine? Comme ça, si quelqu'un hésite à l'acheter, ou autre, cela pourra peut être l'aiguiller. Donc, je fais un essai ici avec cette machine. Si cela à du succès, je ferai de même pour mes autres machines/Voitures!

Donc, ici je traiterai de la BB (5)25552 de la marque Hornby/Jouef. Cela vous fait le même effet qu'à moi? Je parle bien de Jouef. Cette marque qui m'a laissé un souvenir d'enfance pas convaincu, de train "plastique", donc le moteur crépitait après quelques heures à peine, puis fonctionnait par à coup, ou encore les nombreux déraillement  du à la légèreté du model? Oui je pense que l'on parle de la même chose. J'ai mis quelque temps avant de me décider à reprendre cette marque. Y-a-t-il eu des évolutions? Je me suis renseigné sur des forums français, mais.. difficile de se forger une opinion, car ceux-ci sont encore amoureux de marques telles que l'ancien Lima, Jouef et autres. Donc, je me suis lancé, et j'ai acheté la machine.

1. La découverte

Quand vous savez qu'un colis arrive chez vous, et qu'il s'agit d'un nouvel ajout pour votre passion, on ressent d'office une certaine excitation, envie et pressement d'ouvrir celui-ci. C'est ce que j'ai eu. Après avoir ouvert le carton, je découvre une jolie petite boîte (quand je dis petite, c'est très petit!), bien protégé. J'ouvre celle-ci, et découvre la machine. Celle-ci est couverte d'un film de protection (Idem au Roco et autres), des petites mousses pour protéger l'avant de la machine. Du positif jusqu'à présent!



Ensuite, à l'intérieur de la boîte, on découvre un petit set de détaillage, contenant attelages, boyaux, et autres petites pièces en plastique de finitions.

Mais sortons la bête! La machine est très petite! Mais c'est normal! Les machines du type Danseuses (Surnom), sont assez courtes et trapues. Et j'avoue être charmé par la finition dés le premier coup d'oeil! Seul petit truc qui me frappe, c'est la teinte du gris.. légèrement trop foncé.. Je continue de l'examiner, et que du bonheur point de vue détail! L'application de la couleur est net, aucune bavure, toutes les pièces de détaillages sont déjà montées (celles dans le sachet sont pour le remplacement en cas de dégâts), une face avant est hyper détaillée et sans attelage. Les décalcomanies sont parfaite aussi, à leurs places. Les petites mains courantes sont en métal, que du plus!









La toiture

A nouveau, aucune déception lors de la découverte de celle-ci! Pantographes 1,5 et 25 KV fins (Peut être trop fragiles?),  grilles très bien reproduites, par contre.. un klaxon est percé, et l'autre non.. étrange.  La prise de courant peut être effectuer par les pantographes. De plus, et première fois que je vois cela, une partie du toit est amovible.. et permet l'accès au schéma électriques des pantos. Mais heureusement, le joint de celui-ci n'est pas visible (ou qui très très peu si on en fait une obsession).

Détail de l'avant:





Toiture/ Pantographes/Partie amovible















Le roulement

Après rodage, roulement souple, et surtout silencieux! Feux blancs et rouge fonctionnel. Ce qui est dommage, en tout cas en exploitation analogique, c'est qu'à faible vitesse, les feux blancs ont tendance à s'allumer/s'éteindre.

Résumé: Un model réussi pour mon avis, finement reproduit. Les compteurs de rivets trouveront surement à redire, mais cela reste minime. Le prix quand à lui est quand même élevé, mais comme pour tous les modèles je dirais.. Compter pour cette machine en état neuf 200 à 220€.

Voilà pour ce premier test!




« Modifié: 09 juillet 2013, 18:05:23 pm par Die_bahn »
SNCB BTR Conducteur Arlon / Train voie HO SNCB / Photos d'aviation

Guytoonet

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.704
    • Voir le profil
  • Prénom: Guy
Re : Test de la 25552 Hornby/Jouef (HJ 2055)
« Réponse #1 le: 09 juillet 2013, 17:40:06 pm »
Hello Pierre,

C'est effectivement une très belle machine, très bien détaillée et à la finition très soignée.

Il me semble avoir lu que ces locos existaient en cabines courtes ou longues.
Est-ce que ça change la longueur générale de l'engin?

Malheureusement, en N c'est Piko qui les propose et là.........  :(

Merci pour ce topo  ;)
Guy, N'iste par faute d'espace ;D

Die_bahn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 156
    • Voir le profil
  • Prénom: Pierre
Re : Test de la 25552 Hornby/Jouef (HJ 2055)
« Réponse #2 le: 09 juillet 2013, 18:02:49 pm »
Salut Guytoonet,

Pour les cabines courtes, il s'agit des BB 25501 à 25587, celles avec les 2X 25 petites ouïes de ventilation. Pour les cabines longues, c'est celles avec les longues persiennes horizontale.

Longeur des 25501 à 25544: 14,7 m
                     25545 à 25587: 14,94 m
                     25588 à 25694: 15,57m

Donc oui elles sont légèrement plus longues.

Pour Piko.. une vrai catastrophe je trouve.. Et surtout pour le prix demandé! :o Et le pire, c'est qu'elles sont en gamme Expert!

SNCB BTR Conducteur Arlon / Train voie HO SNCB / Photos d'aviation

Guytoonet

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.704
    • Voir le profil
  • Prénom: Guy
Re : Test de la 25552 Hornby/Jouef (HJ 2055)
« Réponse #3 le: 09 juillet 2013, 18:57:03 pm »
Merci pour les éclaircissements  ;)

Piko, je n'en ai qu'une mais impossible de la faire rouler normalement.
J'ai tout essayé, remplacement de tous les fils d'alim et réalisation de vraies soudures, refonte de la platine, amélioration des prises de courant, etc.....
Aux dernières nouvelles, ça viendrait des essieux, dont le métal ne serait pas bons, pour un captage idéal.

Bref, je vois qu'en H0, ça na pas l'air mieux  ???

Guy
Guy, N'iste par faute d'espace ;D

Die_bahn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 156
    • Voir le profil
  • Prénom: Pierre
Re : Test de la 25552 Hornby/Jouef (HJ 2055)
« Réponse #4 le: 09 juillet 2013, 19:08:47 pm »
Non vraiment pas mieux.. Et puis surtout, la finition n'est pas au rendez vous.. On dirait un model des années 80..
SNCB BTR Conducteur Arlon / Train voie HO SNCB / Photos d'aviation

arnaud v

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.483
    • Voir le profil
    • http://avierealban.over-blog.com/
  • Prénom: Arnaud
Re : Test de la 25552 Hornby/Jouef (HJ 2055)
« Réponse #5 le: 09 juillet 2013, 21:51:22 pm »
Chouette cette petite présentation: on s'y croirait  :D.

J'ai juste une question: le 5 ajouté au début du numéro c'est pq? Il ressort différemment et semble un peu trop bas sur la face latérale...
Amateur ?poque III. Passionn? par l\'?tude des mat?riaux de construction, y compris dans le contexte ferroviaire.

dgrr57

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3.474
  • Tassignothécaire . . .
    • Voir le profil
    • Grenier Ferroviaire
  • Prénom: Patrick
Re : Re : Test de la 25552 Hornby/Jouef (HJ 2055)
« Réponse #6 le: 09 juillet 2013, 23:56:07 pm »
Chouette cette petite présentation: on s'y croirait  :D.

J'ai juste une question: le 5 ajouté au début du numéro c'est pq? Il ressort différemment et semble un peu trop bas sur la face latérale...

Lors de la subdivision des activités de la SNCF, un chiffre a été attribué à chaque secteur et ajouté sur le matériel roulant (pas toujours). Les polices étaient rarement les polices d'origine  ;)

Citation de: http://sncf.ratp.free.fr/locoelec.htm
Devant les numéros d’engins moteurs, un chiffre supplémentaire est parfois apposé. Il indique à qui appartient, au sein de la SNCF, l’engin. Ainsi une locomotive qui porte le numéro « 515004 », cela signifie que la BB 15004 appartient à l’activité TER. 
  • 1 : SNCF Voyages (Grandes lignes)
  • 2 : Intercités (IC)
  • 4 : Fret
  • 5 : Trains Express Régionaux (TER)
  • 6 : Infrastructure (travaux sur la voie)
  • 7 : Matériel (acheminement de matériel pour réparations)
  • 8 : Transilien

Benelux59

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 88
    • Voir le profil
  • Prénom: Julien
Re : Test de la 25552 Hornby/Jouef (HJ 2055)
« Réponse #7 le: 23 août 2013, 22:15:35 pm »
La toiture

A nouveau, aucune déception lors de la découverte de celle-ci! Pantographes 1,5 et 25 KV fins (Peut être trop fragiles?),  grilles très bien reproduites, par contre.. un klaxon est percé, et l'autre non.. étrange.  La prise de courant peut être effectuer par les pantographes. De plus, et première fois que je vois cela, une partie du toit est amovible.. et permet l'accès au schéma électriques des pantos. Mais heureusement, le joint de celui-ci n'est pas visible (ou qui très très peu si on en fait une obsession).

Détail de l'avant:





Toiture/ Pantographes/Partie amovible














Pas tout à fait du même avis concernant les pantographes, il faut savoir que H/J a repris les pantos de conception Lima qui dataient de la BB36000 de la fin des années 90 qui n'étaient pas terrible niveau cinématique et captage du courant. Le groupe Lima/Rivarossi puis H/J n'a pas hésité à reprendre ces pantographes pour les locos SNCF, mais on est loin du compte par rapport aux Sommerfeldt qui (mise à part l'épaisseur des palettes) conviennent très bien au niveau de la cinématique et du captage et de plus des palettes finies produites par l'artisan Mecanic Trains du Jura Français, améliorent largement l'aspect général du pantographe.
Par ailleurs, les palettes ne sont pas conformes, en particulier la palette 1,5Kv trop large
Suite à ces remarques faites par un journaliste de la presse spécialisée lors d'un salon, H/J à décidé de revoir ses pantographes, nous verrons à l'avenir.

Citer
Après rodage, roulement souple, et surtout silencieux! Feux blancs et rouge fonctionnel. Ce qui est dommage, en tout cas en exploitation analogique, c'est qu'à faible vitesse, les feux blancs ont tendance à s'allumer/s'éteindre.

Certains propriétaires de ces machines ont eu une marche saccadée ou par a coups, voir aussi au niveau des prises de courant si les lames touchent bien les roues ou les flancs de roues. Voir également si la graisse appliquée en usine gêne le captage du courant et remplacer la graisse d'origine par de l'huile (Faller par exemple) qui va améliorer la transmission et le fonctionnement.

Citer
Le prix quand à lui est quand même élevé, mais comme pour tous les modèles je dirais.. Compter pour cette machine en état neuf 200 à 220€.

Vu le prix, on pouvait s'attendre à mieux de la part de H/J, d'autant plus que le châssis et la caisse est une reprise quasiment totalement des moules Lima des années 80/90, contrairement à ce que dit le fabricant par ailleurs dans les revues et les forums, et ca a été prouvé.
Certains détails ont été bâclés comme par exemple l'entourage des blocs de feux sur les faces frontales (on voit le jour entre le bloc et la caisse), et ces feux sont placés trop haut (le modèle Lima avait le même défaut), on peut s'étonner aussi de l'absence d'un volant d'inertie sur le moteur.
Espérons que H/J ne bâcle pas ses BB25600 vertes à cabines longues qui sortiront prochainement...

Quand aux 25500/25600 HO de chez Piko, ben navré de dire que ces locos ne valent pas la dénomination "Expert" et vendues à 130-150 Euros pièce...

1608

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 540
    • Voir le profil
  • Prénom: herv
Re : Test de la 25552 Hornby/Jouef (HJ 2055)
« Réponse #8 le: 23 août 2013, 23:41:35 pm »
Je trouve que tu es très dur avec ce model.............pour ma part ( même si je ne fais plus de SNCF depuis longtemps ) je le trouve vraiment très bien réussi .


Il faudrait en dire plus sur la reprise des ancien moules .............le nouveau model est bien différent !!!!!!! et bien plus fin
Du Belge .....du Belge.....du Belge ....et rien que du Belge

1608

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 540
    • Voir le profil
  • Prénom: herv
Re : Test de la 25552 Hornby/Jouef (HJ 2055)
« Réponse #9 le: 27 août 2013, 23:08:17 pm »
??????????????????
Du Belge .....du Belge.....du Belge ....et rien que du Belge

Benelux59

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 88
    • Voir le profil
  • Prénom: Julien
Re : Test de la 25552 Hornby/Jouef (HJ 2055)
« Réponse #10 le: 28 août 2013, 14:25:50 pm »
C'est quoi ces smileys ? On s'étonne que la réponse n'est pas venue dans l'heure ou dans les jours qui suit ta réponse ? ::)

Je trouve que tu es très dur avec ce model............

Ah ouais ben dans ce cas là, on se contente juste d'acheter et on la boucle, c'est ça ?  :o

Si on veut inciter le fabricant à s'améliorer pour les futurs modèles avec des arguments constructifs et justifiés, ben sinon c'est pas compliqué on laisse la boite sur l'étagère et on va voir ailleurs. Après faudra pas que HJ pleurniche que les gens boudent leurs modèles. Si ils écoutaient un peu plus les amateurs éclairés et documentés lors des salons au lieu de prendre leurs (et futurs) clients de haut...

Pour les pantographes, Roco et LSM ont montré récemment sur leurs modèles qu'il était possible de faire quelque chose de bien et de fin, et pourquoi HJ ne le ferait pas ?

Sans vouloir comparer ce qui n'est pas comparable, la BB25500 HJ est vendue plus chère que la BB16500 LSM à la finition générale nettement supérieure, cherchez l'erreur...

Il faudrait en dire plus sur la reprise des ancien moules .............le nouveau model est bien différent !!!!!!! et bien plus fin

Ben en étudiant bien le tout :

- pas de volant d'inertie sur le moteur

- pas d'allumage séparé des feux

- Pas d'éclairage de la cabine

- digitalisation sonore mal conçue - à moins d'acheter directement un modèle sonorisé, pas disponible à l'heure qu'il est - il faut désosser complètement la machine pour installer un décodeur sonore !!!!!  :o On est en 2013 quand même...

Quid du moteur et de ses caractéristiques ?
Aucun élément de réponse aussi bien chez le fabricant et lors de tests des revues !

Donc on peut déduire que H/J à repris le chassis de la Lima.
 
Améliorations sur la caisse par rapport aux Lima :

- Rambardes rapportées (diamètre un poil fort),
- isolateurs de toiture,
- sabots de frein bien séparés du flanc de bogie
- Les tampons

Désolé d'être sévère mais faut regarder les choses en face et vais répéter ce que j'ai évoqué plus haut, quand je vois ce que la concurrence comme LSM propose en plus sur ses BB15000/22200/7200 pour quasiment les mêmes tarifs - un bon moteur Mashima à volant d'inertie, un châssis étudié pour inclure le Loksound, des accessoires en photo-découpe de plus rapportés et une platine électronique dernier cri - on se dit qu'il y a quand même beaucoup de choses qui clochent sur ces « danseuses » Hornby....

1608

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 540
    • Voir le profil
  • Prénom: herv
Re : Test de la 25552 Hornby/Jouef (HJ 2055)
« Réponse #11 le: 29 août 2013, 21:19:26 pm »
je sens une pointe d'énervement ! ;)

je ne parlerai pas mécanique car je n'ai ni vu l'intérieur ni son roulement !

-concernant le prix .....tout est relatif car on peut trouver une 25500 J/h a 195euros et une 16500 lsm à 250euros ( 55euros de différence tous de même )
-concernant la sonorisation, ta remarque est pertinente mais toutefois personnelle car on a beau être en 2013 il est tout de même surprenant que les personnes qui ne pratique pas le digital et le loksound passent presque pour des pestiférés. (Beaucoup de modélistes nous pas forcément les moyens financier d'investir dans ce système)
-pour l'allumage des feux séparer , je ne comprend pas bien mais je suppose  que tu veut dire que les blanc s'allume automatiquement avec les rouge a l'arrière .....si c'est cela, en mode analogique cela à toujours été ainsi .
-pas d'éclairage de cabine.........peut être! a moins de faire circuler ces train dans le noir , aucun intérêt......les mécanos n'allument pas leur lumière de cabine en journée.
- pour les amélioration de la caisse:
 câblots pour unité multiple, troupe de klaxon, main montoir sur porte d'accès cabine, marchepied d'accès cabine, tuyauterie de sablière présente et les grilles de toiture de serait elle pas en photo découpe ?

je note tout de même qu'il n'y en a que pour lsm (même si c'est aussi une marque de j'admire  ) . tu dit qu'il ne faut pas acheter n'importe quoi sans rien dire , d'accord ..... mais tous le monde sur le même pied d'égalité , car lorsque je vois des voiture lsm a 70/80euros pièces....la personne ne proteste , tous le monde applaudit sous prétexte qu'il y a les toilettes et les portes bagages de représenté. cela nous fait une belle jambes une fois que la voiture est refermée et roule sur un réseau.

Tous les marques peuvent faire des erreurs ou des loupés ....jouef,  comme Marklin avec la 12000 ou même lsm avec l'EAD, et malgré ces erreurs les prix sont toujours élevé pour toutes les marques
Du Belge .....du Belge.....du Belge ....et rien que du Belge

1608

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 540
    • Voir le profil
  • Prénom: herv
Re : Test de la 25552 Hornby/Jouef (HJ 2055)
« Réponse #12 le: 29 août 2013, 23:26:50 pm »
et l'interrogation de die_bahn sur les trompes de klaxon ( une percée et l'autre non ) ....voir le lien...la photo parle d'elle même

 http://www.flickr.com/photos/65572071@N06/8752808309
Du Belge .....du Belge.....du Belge ....et rien que du Belge

Benelux59

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 88
    • Voir le profil
  • Prénom: Julien
Re : Re : Test de la 25552 Hornby/Jouef (HJ 2055)
« Réponse #13 le: 05 septembre 2013, 23:46:23 pm »
Citer
-concernant la sonorisation, ta remarque est pertinente mais toutefois personnelle car on a beau être en 2013 il est tout de même surprenant que les personnes qui ne pratique pas le digital et le loksound passent presque pour des pestiférés. (Beaucoup de modélistes nous pas forcément les moyens financier d'investir dans ce système)

Ce n'est pas faux dans un sens car le surcout du loksound et du digital est loin d'être négligeable, pour l'instant les fabricants proposent plusieurs versions analogique ou digital en fonction des besoins des modélistes.

Citer
-pour l'allumage des feux séparer , je ne comprend pas bien mais je suppose  que tu veut dire que les blanc s'allume automatiquement avec les rouge a l'arrière .....si c'est cela, en mode analogique cela à toujours été ainsi .

Ce n'est pas très compliqué à comprendre, certains fabricants comme Roco, proposent l'allumage des feux de devant sélectionnable en fonction du sens de la machine, sachant qu'en réalité seulement les feux blancs avant sont allumés sur la machine, et les feux rouges sont éteints à l'arrière, car les feux rouges sont assurés par le dernier wagon ou voiture avec des feux de fin de convoi.
En analogique cela doit-être possible en coupant une piste sur le CI ou par un commutateur, mais si H/J ne savent pas concevoir correctement un circuit imprimé pour rendre possible la chose...

Citer
-pas d'éclairage de cabine.........peut être! a moins de faire circuler ces train dans le noir , aucun intérêt......les mécanos n'allument pas leur lumière de cabine en journée.

euh t'as tort, y a de plus en plus de modélistes qui détaillent les cabines de leurs machines et l'éclairage mis d'office permet justement de le mettre en valeur le travail réalisé, pas forcément pour faire rouler leurs trains dans le noir, c'est aussi pour l'ambiance d'un dépôt de machines, par exemple entre autres...

Citer
- pour les amélioration de la caisse:
 câblots pour unité multiple, troupe de klaxon, main montoir sur porte d'accès cabine, marchepied d'accès cabine, tuyauterie de sablière présente et les grilles de toiture de serait elle pas en photo découpe ?

Possible mais les échelles moulées pouvaient être retravaillées comme sur les BB16500 LSM, ainsi que la gravure des miofiltres.

Citer
mais tous le monde sur le même pied d'égalité , car lorsque je vois des voiture lsm a 70/80euros pièces....la personne ne proteste , tous le monde applaudit sous prétexte qu'il y a les toilettes et les portes bagages de représenté. cela nous fait une belle jambes une fois que la voiture est refermée et roule sur un réseau.

Le surdétaillage des modèles LSM comme les dessous ultra-détaillés de voitures voyageurs (à moins d'avoir des réseaux sur des miroirs) et la figuration des toilettes servent strictement à rien, à part complexifier la conception et du coup le prix final du modèle.
Par contre pour les porte-bagages, pas tout à fait d'accord, cela dépend des modèles, si c'est du matériel où on voit bien l'intérieur comme les sièges dans les compartiments grâce aux baies assez larges et/ou hautes, comme par exemple les voitures allemandes TEE / IC / EC de type Avmz ou les Eurofima A9 SNCF/ SNCB / SBB / FS / ÖBB / DB etc.

Citer
Tous les marques peuvent faire des erreurs ou des loupés ....jouef,  comme Marklin avec la 12000 ou même lsm avec l'EAD, et malgré ces erreurs les prix sont toujours élevé pour toutes les marques

Ben ouais, mais c'est aux fabricants de faire un minimum d'efforts pour justement les éviter ces boulettes, ils ont quand même les plans de matériels qui vont bien, la CAO qui va bien et les techniques pour faire des modèles fins et conformes dans l'ensemble.
On comprend bien à la fois les contraintes de fabrication et les compromis adoptés pour des reproductions au 1/87ème, mais quand même vu le prix demandé, on est en droit légitime d'attendre de ces fabrications des modèles acceptables...

1608

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 540
    • Voir le profil
  • Prénom: herv
Re : Test de la 25552 Hornby/Jouef (HJ 2055)
« Réponse #14 le: 07 septembre 2013, 02:57:13 am »
chacun sa façon de voir ( bonne ou mauvaise )

juste pour revenir sur le dernier point les bureaux d'étude et concepteur des marques sont-il gérés par des passionnées de chemin de fer ? ou par des ouvriers quelconque qui font ce job comme un autre .................sans motivations réelles, sans gout  ............juste pour toucher leurs paye a la fin du mois .

peu être que la réponse est dans ma question ??
Du Belge .....du Belge.....du Belge ....et rien que du Belge