Auteur Sujet: "4:50 from Paddington" - Quand le système 24 heures a-t-il débuté en Belgique ?  (Lu 2299 fois)

RD25

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.747
    • Voir le profil
  • Prénom: Bernard
Bonjour à tous,

Non, ce n'est pas pour parler du roman d'Agatha Christie que je viens à vous pour savoir l'heure  ::)

Pour illustrer ma question, le titre original du roman était : "4:50 from Paddington" fut notamment traduit par "Le Train de 16 h 50".

"La conférence de Washington de 1884 avait recommandé que l’heure universelle soit comptée de 0 à 24. Cela concernait les gens de sciences. Ce n’était pas dans les habitudes du public. La question se posait pour les chemins de fer."
Apparemment, dans les chemins de fer français, ce système de compter en 24 heures débuta en 1913 !


Crédit photo - montre_61/forumamontres

Mais, en Belgique, ce fut à quelle date ?

Merci pour vos recherches et vos "éventuelles" réponses.

dgrr57

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3.191
  • Tassignothécaire . . .
    • Voir le profil
    • Grenier Ferroviaire
  • Prénom: Patrick
Un peu d'histoire ICI, LA ...

RD25

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.747
    • Voir le profil
  • Prénom: Bernard
Un peu d'histoire ICI, LA ...

Merci Patrick, et c'est justement le but de ma question, car avant de poser celle-ci, j'avais lu quelques liens, et les 2 que tu mentionnes étaient dans la liste, mais ils ne répondent pas à mon interrogation. Snif  :-[

dgrr57

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3.191
  • Tassignothécaire . . .
    • Voir le profil
    • Grenier Ferroviaire
  • Prénom: Patrick
Dans des documents que j'ai en prêt et que je ne peux partager, il est fait mention de 1892 pour la Belgique.

Je cherche encore quelque chose de publiable  ;)

dgrr57

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3.191
  • Tassignothécaire . . .
    • Voir le profil
    • Grenier Ferroviaire
  • Prénom: Patrick
Citation de: Karel_Velle
Un autre aspect de l'évolution vers une perception moderne du temps concerne l'uniformisation de celui-ci. Les relations au sein de la société devenant toujours plus complexes, le besoin d'une synchronisation d'un grand nombre d'activités et d'un système de temps universel se fit fortement ressentir. Jusque vers le milieu du XIXe siècle, l'heure locale, solaire, était le seul mode de définition du temps. Des écarts parfois sensibles existaient inévitablement entre les différentes villes et régions d'un même pays. Les conséquences sur la vie économique se laissent deviner.
Le développement du réseau de chemins de fer, à partir de 1885, des tramways vicinaux, donna l'impulsion à l'uniformisation des heures locales en Belgique. Une grande partie des problèmes de coordination engendrés par l'extension du réseau ferroviaire (et des services publics annexes, comme la poste et la télégraphie), durent être résolus en faisant disparaître les décalages de temps. Les schémas horaires des chemins de fer furent publiés au Moniteur belge (!) et s'avérèrent absolument nécessaires pour la gestion des entreprises. Une lettre circulaire du ministre de l'Intérieur G. Rolin-Jacquemyns du 10 août 1881, enjoignait les pouvoirs communaux d'harmoniser les horloges des édifices publics et des tours de leur commune avec celles des gares toutes proches. Le trafic ferroviaire plus intense et l'augmentation d'échelle des secteurs économiques nationaux à partir des années 1880 incitèrent les administrations communales à remplacer les horloges mécaniques des maisons communales et autres édifices publics par des horloges électriques, plus fiables. Plusieurs bourgmestres de petites communes campagnardes se plaignirent d'ailleurs des lourdes charges financières imposées par cet investissement (achat, entretien, etc.).
En approuvant la loi du 29 avril 1892 (Moniteur belge du lendemain), la Belgique fut l'un des premiers pays d'Europe occidentale (après l'Angleterre) à adopter le temps standard international, dit de Greenwich ou encore du ‘chemin de fer’. Cette initiative avait été prise par le souci des autorités publiques belges d'éliminer les perturbations de la vie sociale et économique que représentait le maintien des heures locales différentes. La loi de 1892 illustre l'intégration socio-économique et spatiale de notre pays. Le ministre de l'Intérieur et des Travaux Publics J. de Burlet exhorta les conseils communaux de prendre les mesures nécessaires « pour assurer l'application immédiate et uniforme du mode nouveau de computation de l'heure » (circulaire du 30 avril 1892). Depuis ce jour, les horloges de toutes les gares belges sont réglées sur l'heure transmise au chef de gare de Bruxelles Nord par l'observatoire d'Uccle. Le nouveau temps (de Greenwich) accusait un retard de dix-sept minutes et demi sur le temps du méridien de Bruxelles utilisé jusqu'alors par l'administration des chemins de fer. Les autorités locales des communes situées à proximité des gares n'éprouvèrent aucune peine à adopter l'heure nouvelle. Les pouvoirs communaux des communes plus éloignées du réseau, qui appliquaient, comme le supposait le ministre, l'heure de Bruxelles (dite l'heure vraie), furent priés de retarder leurs horloges de 17,5 minutes. Les pouvoirs communaux qui n'appliquaient pas l'heure officielle furent tancés par la justice. Le 15 avril 1897, l'administration des chemins de fer, par le truchement de A. Dubois, fit savoir que les heures dans les gares et bureaux de poste seraient mentionnées, à dater du 1er mai, par des chiffres de 0 jusqu'à 24. Autrement dit, les lettres M (matin) et P (soir) disparaissent des tableaux horaires et indicateurs des chemins de fer. L'heure de midi est indiquée par 12 ; minuit par 0 ou 24, selon les cas. Pour un train quittant une gare à minuit pile, on signale qu'il part à 0 H du jour auquel il roule ; pour un train qui arrive à minuit dans une gare, on indique par 24 H son heure d'arrivée du jour auquel il a roulé.

Extrait de Le Temps du Train

RD25

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.747
    • Voir le profil
  • Prénom: Bernard
Merci Patrick pour ta sollicitude envers ma demande.  ;)

RD25

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.747
    • Voir le profil
  • Prénom: Bernard
Citation de: Karel_Velle
(...) Le 15 avril 1897, l'administration des chemins de fer, par le truchement de A. Dubois, fit savoir que les heures dans les gares et bureaux de poste seraient mentionnées, à dater du 1er mai, par des chiffres de 0 jusqu'à 24. Autrement dit, les lettres M (matin) et P (soir) disparaissent des tableaux horaires et indicateurs des chemins de fer. L'heure de midi est indiquée par 12 ; minuit par 0 ou 24, selon les cas. Pour un train quittant une gare à minuit pile, on signale qu'il part à 0 H du jour auquel il roule ; pour un train qui arrive à minuit dans une gare, on indique par 24 H son heure d'arrivée du jour auquel il a roulé.

Extrait de Le Temps du Train

Et bien voilà, une affaire rondement menée.  8)

Merci Patrick pour le temps que tu as consacré à répondre à cette question concernant une page de l'histoire ferroviaire belge.  ;)

oli 11/01

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 327
    • Voir le profil
  • Prénom: OLIVIER
Je suis toujours en admiration devant cette  " mine d'OR " recueillie par Patrick et quelques autres dans les archives de Rixhe/Tassignon

Encore merci.

BG10000

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 238
    • Voir le profil
    • http://bg1000.piwigo.com/
  • Prénom: Bernard Geerinck
Bonjour

En Russie c'est plus simple l'heure affichée est celle de Moscou, malgré les faisceaux horaires, une seule heure pour les chemins de fer.

BG
Visiter ma Galerie

dgrr57

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3.191
  • Tassignothécaire . . .
    • Voir le profil
    • Grenier Ferroviaire
  • Prénom: Patrick
En Russie c'est plus simple l'heure affichée est celle de Moscou, malgré les faisceaux horaires, une seule heure pour les chemins de fer.
Depuis quelle date ?

BG10000

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 238
    • Voir le profil
    • http://bg1000.piwigo.com/
  • Prénom: Bernard Geerinck
Je ne sais te le dire, c'est en me baladant sur le réseau de tram de Samara, que j'ai constaté cela à la gare. Ce qui m'a été confirmé par des russophiles.

BG
Visiter ma Galerie

RD25

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.747
    • Voir le profil
  • Prénom: Bernard
Tient je viens de croiser cette étonnante photo :




Source : TrainWorld Le saviez-vous? Grâce au train, midi sonne en même temps à Arlon et à Ostende

L'est originale, non ?  8)

Tonga

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.325
    • Voir le profil
    • onaVU
  • Prénom: Claude
Sans ên être absolument certain il me semble que Jocadis a proposé cette horloge en laiton photodécoupé.
Claude
H0 continu, DCC Lenz
SNCB, Ep. III
www.ona.vu