Auteur Sujet: 2016, à vos tirelires (pour rire)  (Lu 3086 fois)

RD25

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2.821
    • Voir le profil
  • Prénom: Bernard
2016, à vos tirelires (pour rire)
« le: 01 janvier 2016, 15:08:31 pm »
L’austérité de la suédoise à la belge donnera pour 2016 une bonne et heureuse année modélistique  ;)

Citer
EDITO

Vent de panique sur le modélisme ferroviaire.

Le groupement des assureurs belges ASURPAS et le Ministère du Budget et des finances voient d’un bon œil vitreux une augmentation des cotisations d’assurances des passionnés du rail miniature pour le premier, et une taxation spéciale pour le second.

Considérés comme « des trompe-la-mort ».

Depuis quelques temps, les Assureurs s’inquiètent fortement des matières dangereuses utilisées tant par les maquettistes que par les modélistes.

Pour le volet santé, les assurés réalisant des décors ou des scratchmontage avec des matières toxiques, le risque de cancer des poumons serait accru, des allergies chroniques avérées, des incompatibilités d’humeur avec leur conjoint, et augmentation des problèmes visuels font que les personnes concernées seraient susceptibles de décéder plus rapidement que la moyenne nationale. Le groupement ASURPAS explique que cela doit-être considéré comme un hobby dangereux, et donc, le montant des primes doit être adapté avec le risque encouru.

Du côté de l’assurance habitation, les compagnies s’inquiètent de la quantité de matières dangereuses tels que : Dépron,  de CP, de médium, de peinture, de diluant, de mousse polyuréthane, de résine, etc… stockés dans les sous-sols des maisons, dans les greniers, dans les garages attenants ou pas, où pire, dans les cuisines. Toute cette masse de produits inflammable, augmente considérablement le risque d’incendie, et les compagnies envisagent aussi une augmentation des primes sur les assurances habitations de ces apprentis chimistes.

Les « barons » du rail.

Face à cette option des compagnies d’Assurances, le SPF finances se frotte les mains au vu des rentrées d’argent qui alimenteront les caisses de l’état grâce aux surplus des taxes déjà perçues sur lesdites cotisations, mais aussi, en se basant sur le fait que les productions en ‘O’ par exemple, devraient être considérées comme des œuvres d’art, et les fiscalistes imaginent l’instauration comme en France, d’un ISF (Impôts Spécial Ferrovipathes) pour les collectionneurs fortunés ou simplement investisseurs/spéculateurs.

Dans un avenir proche, des inspecteurs spécialement formés, vont surfer sur les fora pour retrouver toutes ces fortunes cachées, et comme aucune marque ni aucune échelle ne sont écartées, les agents vont trier les informations concernant l’envolée des prix, la spéculation et les annonces d’acquisition d’engins par les membres des forums surveillés.

Les fora en ligne de mire.

Dans le collimateur des agents du fisc, il y a « labaie », le site de vente aux enchères bien connu, mais aussi quelques forums de renommées mondiales tel que : Marklinpicotsland, Zügeüberalles (pour l’Allemagne), les26helvètesdurail (pour la Suisse), Hexagorails (pour la France), et pour la Belgique, surtout TMM/MSM qui est composé de la crème du monde miniature ferroviaire.
Les fins limiers vont interroger Thierry P
ourpier, le valeureux présentateur d’une chaîne Youtube dédiée afin d’approfondir leurs connaissances sur ce monde ésotérique.

A n’en pas douter, l’année 2016 s’annonce douloureuse financièrement parlant.

Guy Bolle.