Nouvelles:

TMM 247 TEST: La 186 295 Lineas chez Roco | La 186 252 Lineas chez Minitrix | La 1138 des NS chez Piko | Les voitures 'Wegmann' CFL chez Pullman/ESU | Test comparatif des wagons-silos 'Uacns' de NME et Piko

Menu principal

TMM 167

Démarré par doomslu, 28 Février 2017, 21:35:34 PM

« précédent - suivant »

RD25

#15
" Effectivement, l'atelier propriétaire sera différent durant la période 1996-2003, sans autres éléments, les inscriptions sur la machine ne pourront pas trahir l'appartenance à tel ou tel atelier. "


source : wikipedia



Il y a bien sur les longs-pans des machines un signe d'appartenance de l'atelier propriétaire. Un cadre blanc avec lettrage noir, le tout dans des dimensions bien précises.
(Normalement, la longueur standard du rectangle correspondant à la longueur du nom.)


Et sur les wagons, il y a une gare d'attache mentionné.

Mais encore une fois, c'est un détail minime sur un modèle réduit au 1/87 éme.  ;)

eclisse

#16
Oui, cela je le sais. Avec la date de la grande révision GR, on peut juste dire que l'on est après le 09.07.08. Sans plus. Si un changement d'atelier intervient à la suite, il ne peut être daté que dans les écritures, pas sur l'engin.
 

RD25

Effectivement, ce sont les écritures qui font foi d'une date réelle de mutation, mais dans la pratique, chaque atelier se faisaient une priorité d'effacer l'ancien dépôt pour y inscrire au plus vite le nouvel atelier titulaire. Un peu de l'esprit de clocher quoi.  ;)

RD25

Merci pour cette info.

Je vais quand même approfondir un point par rapport à l'intervention de Philippe :

Citation de: eclisse le 04 Mars 2017, 08:56:26 AM
Citation de: RD25 le 03 Mars 2017, 21:10:52 PM
Citation de: doomslu le 01 Mars 2017, 22:19:16 PM
http://www.modelspoormagazine.be/index.php/fr/action-speciale-2017
(...)
Hello Luc,
Citation(...) C'est pendant qu'elle était affectée à l'atelier de Charleroi que cette loco fut repeinte en livrée bleue; elle circula ainsi entre le 7 mars 1996 et le 5 février 2003, date de sa radiation des écritures.

Objection votre honneur, nous n'avons déménager qu'en 2000 vers Charleroi (GCR), donc avant c'est SAINT GHISLAIN   ;)

Merci de nous rappeler ces souvenirs. A l'issue de votre premier post, je restais interloqué quant à la présence de ces machines à GCRA (Charleroi-Sud AT) durant les années 90.
Monceau n'ayant connu que les 26 en électriques durant cet intermède.

En pratique oui, LNC a accueillit les RonetBoys et les 26 physiquement alors que l'atelier n'était pas équipé pour la traction électrique, mais pour plusieurs raisons, il fallait que ce soit le cas, et ce fut fait.

Si dans ma première intervention, j'avais écris MONCEAU, c'est qu'à cette époque remplie de vicissitudes dû notamment aux diverses restructurations internes de la SNCB, l'atelier de SAINT GHISLAIN (FGH) était devenu un atelier subordonné à MONCEAU. Donc, tout le matériel était administrativement à MONCEAU, mais absorber physiquement les locos et les AM n'étaient pas réalisable. Dans le même temps, comme la construction d'un nouvel atelier à CHARLEROI (GCR) était actée, et comme le déménagement se ferait dans un avenir proche, le matériel est resté étiqueté SAINT GHISLAIN.

hs->
C'est une situation qui fut très mal vécue par certains, et on peut les comprendre. On imagine facilement que la situation actuelle est encore plus incertaine et encore plus stressante à vivre pour les ateliers de la SNCB (AC ou AT).
<- hs

Néanmoins, mon intervention ne relevait qu'un détail concernant l'action TMM/MSM2017, et voulais juste préciser qu'avant 2000, l'atelier de CHARLEROI (GCR) n'existait pas.

Si je puis me permettre, j'écrirais plutôt :

CitationPour le modèle en livrée jaune, il a été opté pour l'atelier de Bruxelles-Midi, ce qui situe ce modèle entre le 10 mars 1975 et le 2 mai 1984. C'est pendant qu'elle était affectée à l'atelier de Saint Ghislain (et ensuite à l'atelier de Charleroi) que cette loco fut repeinte en livrée bleue; elle circula ainsi entre le 7 mars 1996 et le 5 février 2003, date de sa radiation des écritures.

Mais cela n'engage que moi.   ;)

eclisse


Citation(...) C'est pendant qu'elle était affectée à l'atelier de Charleroi que cette loco fut repeinte en livrée bleue; elle circula ainsi entre le 7 mars 1996 et le 5 février 2003, date de sa radiation des écritures.

On nage encore dans le flou historique... Page 14 du dernier TMM, la 2202 en livrée bleue est légendée "Essen, juillet 1988. Photo collection Van Biervliet"!!!!
Dans la brique de Th. Nicolas sur les 22, la 2202 est présentée en livrée jaune en tête d'une rame d'M2 sur la ligne 96 en date du 16 avril 1993.
Ce qui est indiqué dans l'extrait de l'article de présentation est certainement avéré (livrée bleue entre le 7 mars 1996 et le 5 février 2003), mais pourquoi cette légende erronée sur un document devant illustrer l'action TMM...
 

doomslu

Citation de: eclisse le 07 Mars 2017, 17:28:53 PM

Citation(...) C'est pendant qu'elle était affectée à l'atelier de Charleroi que cette loco fut repeinte en livrée bleue; elle circula ainsi entre le 7 mars 1996 et le 5 février 2003, date de sa radiation des écritures.

On nage encore dans le flou historique... Page 14 du dernier TMM, la 2202 en livrée bleue est légendée "Essen, juillet 1988. Photo collection Van Biervliet"!!!!
Dans la brique de Th. Nicolas sur les 22, la 2202 est présentée en livrée jaune en tête d'une rame d'M2 sur la ligne 96 en date du 16 avril 1993.
Ce qui est indiqué dans l'extrait de l'article de présentation est certainement avéré (livrée bleue entre le 7 mars 1996 et le 5 février 2003), mais pourquoi cette légende erronée sur un document devant illustrer l'action TMM...
Mea culpa, erreur de frappe... 15 juillet 1998!...  :-[
Luc

eclisse