Auteur Sujet: Construction d'une type 4 EB  (Lu 21919 fois)

dgrr57

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3.492
  • Tassignothécaire . . .
    • Voir le profil
    • Grenier Ferroviaire
  • Prénom: Patrick
Re : Construction d'une type 4 EB
« Réponse #30 le: 08 mai 2020, 18:27:47 pm »

RD25

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2.590
    • Voir le profil
  • Prénom: Bernard
Re : Re : Construction d'une type 4 EB
« Réponse #31 le: 08 mai 2020, 21:25:27 pm »
J'ai eu une réponse du conservateur du musée, mais infructueuse. Hélas

photo

Au moins, la grande résolution a servi à quelque chose, bien vu chef   ;)

Si Claude alias ph444 le confirme, c'est des briquettes et morceaux de briquettes à l'arrière, et charbon dans la bâche côté droit ?

mva_leretour

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 328
    • Voir le profil
  • Prénom: Michel
Re : Construction d'une type 4 EB
« Réponse #32 le: 08 mai 2020, 21:51:55 pm »
Merci pour votre aide.... Oui sur la photo j'ai bien l'impression qu'il s'agit  de briquettes\charbon mais alors comment remplir l'abri ???? Mystère !!!!

Tonga

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.542
    • Voir le profil
    • onaVU
  • Prénom: Claude
Re : Re : Construction d'une type 4 EB
« Réponse #33 le: 09 mai 2020, 07:32:22 am »
Merci pour votre aide.... Oui sur la photo j'ai bien l'impression qu'il s'agit  de briquettes\charbon mais alors comment remplir l'abri ???? Mystère !!!!
Je ne connais évidemment pas ces locomotives qui avaient disparu bien avant ma naissance. Mais il n'est pas exceptionnel de stocker le charbon à l'arrière de la cabine sur les locomotives qui ne parcourent que des distances assez courtes. C'est encore le cas sur les Mallets italiennes qui circulent en Érythrée. D'autre part, quand le charbon est stocké à l'arrière des bâches à eau, il peut arriver qu'il y en ait des deux côtés. C'est le cas sur la locomotive Jung du Chemin de Fer d'Abreschviller. Mais le plus souvent, cet espace côté mécanicien est dévolu aux burettes à huile et à la boite à outils. D'autre part, sur l'agrandissement de la photo, moi je vois du gros charbon, plutôt que des briquettes. Il n'est pas habituel de casser les briquettes à l'avance parce que une fois cassées elles prennent beaucoup plus de place. On en fait traditionnellement une espèce de muret en les empilant soigneusement. Au besoin ce muret de briquettes peut servir à "confiner" (désolé) le charbon. Voir sur ce point les nombreuses photos de types 15/16 sur lesquelles on stockait les briquettes sur le toit.
Claude
H0 continu, DCC Lenz
SNCB, Ep. III
www.ona.vu

mva_leretour

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 328
    • Voir le profil
  • Prénom: Michel
Re : Construction d'une type 4 EB
« Réponse #34 le: 09 mai 2020, 08:18:02 am »
Si je comprends bien lorsque le combustible était stocké à l'intérieur de l'abri il n'y avait pas nécessairement de séparation "physique" (parois) entre le combustible et le reste de la cabine. Donc forcément le chargement se faisait à la main !!!! 

Tonga

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.542
    • Voir le profil
    • onaVU
  • Prénom: Claude
Re : Construction d'une type 4 EB
« Réponse #35 le: 09 mai 2020, 08:38:07 am »
Quand le combustible est stocké dans la cabine, il existe généralement une sorte de cloison en bois qui évite notamment que le charbon se répande sous les pieds du mécanicien. En Erythrée, le charbon est apporté en sacs dont le contenu est versé directement dans la cabine "à dos d'homme". Mais je doute que ceci ait pu être le cas en Belgique, même à cette époque. Je voterais pour un stockage à l'arrière de la bâche à eau de droite. Ceci n'excluait pas que l'équipe de conduite ait pu à l'occasion stocker un surplus de charbon dans la cabine. Je m'appuie sur l'exemple des types 14-15-16 dont l'approvisionnement normal (à l'arrière des bâches à eau) s'est révélé insuffisant de sorte qu'on a bricolé un stockage additionnel sur le toit de la machine. Mais tout ceci est purement spéculatif, bien sûr.
Claude
H0 continu, DCC Lenz
SNCB, Ep. III
www.ona.vu

ph444

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 480
    • Voir le profil
  • Prénom: Claude
Re : Construction d'une type 4 EB
« Réponse #36 le: 09 mai 2020, 15:25:32 pm »
Pour le combustible dans la cabine, c'est possible, remplissage par seaux, ce qui ne m'étonnerais pas, vu qu'on avais bien plus de bras à l'époque.
La hotte à combustible se trouve peut-être sur cet extrait du plan, en pointillés.
A l'état belge, on utilisait la briquette mélangée au charbon menu, voire poussier, raison des foyers Belpaire. Brûler en mince couche sur une grande surface du charbon menu (et pas cher) mais il fallait un ralentisseur pour permettre de couver et c'est obtenu par les briquettes pas chères....

______
Claude

Membre actif à l'AMTF (www.train1900.lu )

mva_leretour

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 328
    • Voir le profil
  • Prénom: Michel
Re : Construction d'une type 4 EB
« Réponse #37 le: 09 mai 2020, 17:50:15 pm »
Sur le document Allemand on retrouve une vue en plan de la structure On suppose que l'on retrouve la même structure à gauche et à droite.. compte tenu de l'élargissement de la cabine initiale on arrive aux volumes annoncés...
Pour le moment je reste sur cette configuration

RD25

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2.590
    • Voir le profil
  • Prénom: Bernard
Re : Re : Construction d'une type 4 EB
« Réponse #38 le: 09 mai 2020, 18:00:31 pm »
Merci aux 2 Claude pour avoir fait avancer le Schmilblick  :)

Sur le document Allemand on retrouve une vue en plan de la structure IMAGE On suppose que l'on retrouve la même structure à gauche et à droite.. compte tenu de l'élargissement de la cabine initiale on arrive aux volumes annoncés...
Pour le moment je reste sur cette configuration

Effectivement, cela conviendrait. Heureux que tu puisses y trouver ton compte.  8)

Sur le document Allemand (...)

C-à-d. ? On peut le trouver où ??  :o

mva_leretour

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 328
    • Voir le profil
  • Prénom: Michel
Re : Construction d'une type 4 EB
« Réponse #39 le: 09 mai 2020, 18:18:48 pm »
Merci Claude !  ;)

Oups le document Allemand c'est un peu vague... Je parle des extraits de plans que l'on trouve dans le document SNCB édité par le département matériel "Periode Belpaire 1864-.... 1883"
Quelques extraits sont issus d'une revue Allemande de l'époque... Le lien vers le document est inclus dans les premiers échanges de ce fil

Michel

RD25

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2.590
    • Voir le profil
  • Prénom: Bernard
Re : Construction d'une type 4 EB
« Réponse #40 le: 09 mai 2020, 19:33:21 pm »
Ah OK Michel, j'pensais que t'avais mis la main sur une documentation rarissime  ;)

ph444

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 480
    • Voir le profil
  • Prénom: Claude
Re : Re : Construction d'une type 4 EB
« Réponse #41 le: 09 mai 2020, 22:31:49 pm »
Sur le document Allemand on retrouve une vue en plan de la structure On suppose que l'on retrouve la même structure à gauche et à droite.. compte tenu de l'élargissement de la cabine initiale on arrive aux volumes annoncés...
Pour le moment je reste sur cette configuration

Sur le plan on y vois aussi sous le châssis, le réservoir principal et le réservoir auxiliaire. Dans la cabine, il est dit qu'au début le compresseur y était installé (les pauvres, cela fait un fameux tapage) donc d'un côté les cloisons ont du être adaptées entre charbon et compresseur. Sachant qu'en général le côté mécanicien en Belgique était la gauche, le chauffeur devait avoir le charbon et le mécanicien, le compresseur. Logiquement, le compresseur devrait avoir un tuyau d'échappement, probablement en toiture.
______
Claude

Membre actif à l'AMTF (www.train1900.lu )

RD25

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2.590
    • Voir le profil
  • Prénom: Bernard
Re : Re : Re : Construction d'une type 4 EB
« Réponse #42 le: 09 mai 2020, 22:57:12 pm »
Bonsoir Claude,

Sur le document Allemand on retrouve une vue en plan de la structure IMAGE On suppose que l'on retrouve la même structure à gauche et à droite.. compte tenu de l'élargissement de la cabine initiale on arrive aux volumes annoncés...
Pour le moment je reste sur cette configuration

Sur le plan on y vois aussi sous le châssis, le réservoir principal et le réservoir auxiliaire. Dans la cabine, il est dit qu'au début le compresseur y était installé (les pauvres, cela fait un fameux tapage) donc d'un côté les cloisons ont du être adaptées entre charbon et compresseur. Sachant qu'en général le côté mécanicien en Belgique était la gauche, le chauffeur devait avoir le charbon et le mécanicien, le compresseur. Logiquement, le compresseur devrait avoir un tuyau d'échappement, probablement en toiture.

Quelques détails constructifs sont reproduits par les fig. 6 (vue du foyer)



Pour la quantité de charbon, le VDB parle de : "Ce type était remarquable par sa grande capacité des soutes d'approvisionnement (10 m3 d'eau, soit 9,95 t et 2 m3 de combustible)." (MDLP mentionne : 1.700 kg de charbon)

Tonga

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.542
    • Voir le profil
    • onaVU
  • Prénom: Claude
Re : Re : Re : Re : Construction d'une type 4 EB
« Réponse #43 le: 10 mai 2020, 07:59:19 am »
Bonsoir Claude,

Sur le document Allemand on retrouve une vue en plan de la structure IMAGE On suppose que l'on retrouve la même structure à gauche et à droite.. compte tenu de l'élargissement de la cabine initiale on arrive aux volumes annoncés...
Pour le moment je reste sur cette configuration

Sur le plan on y vois aussi sous le châssis, le réservoir principal et le réservoir auxiliaire. Dans la cabine, il est dit qu'au début le compresseur y était installé (les pauvres, cela fait un fameux tapage) donc d'un côté les cloisons ont du être adaptées entre charbon et compresseur. Sachant qu'en général le côté mécanicien en Belgique était la gauche, le chauffeur devait avoir le charbon et le mécanicien, le compresseur. Logiquement, le compresseur devrait avoir un tuyau d'échappement, probablement en toiture.

Quelques détails constructifs sont reproduits par les fig. 6 (vue du foyer)



Pour la quantité de charbon, le VDB parle de : "Ce type était remarquable par sa grande capacité des soutes d'approvisionnement (10 m3 d'eau, soit 9,95 t et 2 m3 de combustible)." (MDLP mentionne : 1.700 kg de charbon)

Sur cette coupe, on voit au moins deux choses intéressantes: la commande du régulateur suggère une conduite à droite (?) ; de même le volant qui doit correspondre au changement de marche. Ceci semble confirmé par le manomètre et le niveau d'eau destinés au chauffeur, placés à gauche. Le compresseur se trouve à droite, juste sous le hublot et son échappement est sous la cabine, pas sur le toit. Il n'y a pas de place pour une trappe à charbon à droite et on n'en voit aucune à gauche, ce qui suggère que le charbon se trouvait à l'arrière, comme déjà suspecté.
Claude
H0 continu, DCC Lenz
SNCB, Ep. III
www.ona.vu

mva_leretour

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 328
    • Voir le profil
  • Prénom: Michel
Re : Construction d'une type 4 EB
« Réponse #44 le: 10 mai 2020, 09:09:28 am »
A noter... Toujours dans ce même doc on retrouve une photo de la série construite par Haine saint pierre avec le chauffeur en pose visiblement assis sur le charbon.
Quand j'essaye de dessiner cela ca donne ceci (au jaune sur le dessin)