Auteur Sujet: type 18  (Lu 72927 fois)

Patrice

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 403
    • Voir le profil
  • Prénom: Patrice
type 18
« Réponse #60 le: 18 octobre 2007, 20:00:14 pm »
Hello
@dgrr57
Que reproches-tu à la LSM?
Moi je trouve qu'elle est un peu trop plastique et sa couleur est discutable.
Sinon, pour les formes: elle est trés réussie!
Passionn? de chemins de fer miniatures et r?els europ?ens!


Echelle HO, 2R

dgrr57

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3.600
  • Tassignothécaire . . .
    • Voir le profil
    • Grenier Ferroviaire
  • Prénom: Patrick
type 18
« Réponse #61 le: 18 octobre 2007, 20:28:19 pm »
Citation :
Initialement entrer par Patrice

Hello
@dgrr57
Que reproches-tu à la LSM?
Moi je trouve qu'elle est un peu trop plastique et sa couleur est discutable.
Sinon, pour les formes: elle est très réussie!




Patrice, tu peux aussi m'appeler Patrick [:D]

Comme je l'ai marqué dans mon post précédent, je ne reproche rien à la LSM. Je n'ai pas été chez mon revendeur avec un pied à coulisse, ni avec un micromètre, ni avec un nuancier, ni avec des plans, ni avec des photos, ni ..., ni ...
Mais je ne retrouve pas les émotions que j'ai connues. C'est tout.
C'est comme la 15 Olaerts. Elle est sûrement moins juste que la LSM, mais j'y retrouve la machine que j'ai côtoyée pendant des années.

C'est qui qui parlait d'atmosphère ? [:)]

WALIFI

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.029
    • Voir le profil
  • Prénom: Laurent
type 18
« Réponse #62 le: 18 octobre 2007, 23:23:35 pm »
Il me semble toutefois qu’il y a un sérieux problème vis-à-vis de cette machine.
Quelle frénésie de discours et fils pour cette machine, cela me sidère franchement.
Ligne courbes en pentes ou pas, les jupes, les marches pieds, et touti quanti.
Voir aussi sur un message l’angle de prise de vue. Quelle est donc votre motivation pour cette machine qui ne fut en fait qu’un fiasco économiquement parlé, et ensuite les commentaires des conducteurs qui sont peu élogieux de ces machines. Tiens le même constructeur que les 13
Par opposition à l'intuition : faculté de raisonner, c'est-à-dire de combiner des concepts et des jugements, de déduire des conséquences. Et ce par opposition à la passion ou à la phobie : pouvoir de bien juger, de distinguer le vrai du faux. Ou l’argument destiné à légitimer un jugement ou une décision.
Simplement une question = l’immersion de ces machines dans les paysages de vos réseaux sont-il  exact au 1/87 ?
Simplement pour apprendre ce qu’il se passe
Mes amitiés
Laurent

WALIFILS  dit Laurent

zamateur

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3.979
    • Voir le profil
    • Mes trains.
  • Prénom: Connu par les admins
type 18
« Réponse #63 le: 18 octobre 2007, 23:38:25 pm »
I N C O R R I G I B L E S.
Ils sont !
Zébu ou Zamateur, c\'est au choix.

Amateur de Z avant tout et directeur technique des Saroulmapoul.
Fournisseur de couques et de flamiches

jc-ar-bel

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 187
    • Voir le profil
  • Prénom: Jean-Claude
type 18
« Réponse #64 le: 19 octobre 2007, 08:11:35 am »
Bonjour,

"Atmosphère, atmoshère, est-ce que j'ai une gueule d'atmosphère?".

Cette réplique pour illustrer le propos de Patrick que j'approuve. Si le choix d'un modèle peut se baser sur des critères objectifs (du respect de l'échelle au nombre de rivets en passant par la notice et autres), l'appréciation d'un modèle passe aussi par une subjectivité, une idée personnelle: posé sur le réseau, est-ce que le modèle me convainc, me plait?
C'est un aspect émotionnel (aussi nostalgie, souvenir subjectif du matériel réel).
Regardez la "gueule" (la face avant) du TEE Roco et du Lsm (vu à Genk); elles sont différentes mais moi j'ai fait mon choix (que je reconnais parfaitement subjectif, à l'émotion). Voyez la 16 Vitrains et la Marklin; je ne décide pas pour vous quelle est la meilleure, la plus belle, la plus fidèle mais la aussi j'ai fait un choix subjectif (celle qui me "parle" le mieux).

Les critères objectifs et subjectifs ne s'excluent pas, ils se complètent. L'alliance de l'artisan et de l'artiste produit 'le' modèle qui séduit autant qu'il ne persuade.

Bien cordialement,

Jean-Claude

 

CARMINA

  • Messages: 16
    • Voir le profil
  • Prénom: didier
type 18
« Réponse #65 le: 19 octobre 2007, 08:37:39 am »
Citation :
Initialment entrer par ligne38

Si je me souviens de mes études sur la psychologie de la perception,
et je relis quelques lignes de Piaget avant de vous écrire,
il me paraît physiquement et neurologiquement impossible
d'avoir la même perception d'une machine à l'échelle 1/1 quà l'échelle 1/87.

Pour mémoire, combien de modélistes français n'ont pas découvert avant de se révolter puis de s'incliner devant la chaudière de la 232 U de Jouef. Elle était bien réellement ovale.
Vue des quais, la perspetive l'arrondissait, vu de haut sur un réseau, l'effet était très différent.

Je possède une aquarelle de la CC 40.000 réalisé par son décorateur...
Je note qu'il a voulu à gommer les pentes de toitures et effiler la machine.
Dans cas, c'est la machine Lima, pourtant trop longue, qui avait sa préférence "'pour le rendu".

Comme le souligne Piaget, les maquettes ne sont pas de représentations de nos visions. Elles sont des reproductions qu'il faut apprécier pour ce qu'elles sont, dans un environnement tout aussi différent alors que notre vue et notre perception ne change pas.

C'est pourquoi, les graveurs de ROCO appuyaient les reliefs ou que nous sommes sensibles aux modèles lourds ou aux peintures de qualité.

Ceci écrit, je suis surpris que l'on dénie la réalité d'un plan.
La photo - ce fut là l'objet de mes recherches - est certainement un art traître, et quoique que semble en dire d'aucun qui a sans doute dans sa poche un brevet inconnu, c'est aussi une représentation en 2 dimensions... ou quand les préjugés nous conduisent à l'absurde.

Dernière remarque et non la moindre : ne craignez-vous pas que les fabricants s'effrayent de nous consulter avec des prototypes si, au lieu de leur permettre de corriger le tir, cela nous motive pour les descendre ? Nous trahissons leur confiance.





Je suis parfaitement d'accord avec la perception des choses à différente echelle.  Et si l'on utilise des procédés de saisie d'informtion photographie, ils doivent étre utilisé avec justesse.

On à le coup de foudre pour un model ou on ne l'a pas, avec ou sans défauts, un monde parfais n'existe pas.  Chaque étre humain à ces propres caractéristique, et la perception des choses est différente d'une personne à l'autre, la plus belle fille au monde ne plaira pas à tout le monde, il y aura toujours des personnes pour dire que ce n'est pas la plus belle, et que c'est une autre qui est à plus belle.

Pour ma part je suis content qu'il y à déjà des constructeurs qui passe du temps pour sortir des models, parfais ou non, on corrige le tir quand c'est possible, et  de toute façon quand la machine roule sur un beau réseau ......

Un jour quelqu'un à dit, donne moi le rayon des courbes de ton  réseau, cela donnera une idée du type de modélisme que tu fait, bon évidement cela ne tient pas pour ceux qui font de la vitrine.

Mais les contingences techniques de réduction d'échelle ne permette toujours pas de faire rouler les machines sur des petits rayon.
Plus on demande au model de se rapprocher de la réalité plus le reseau et notament les courbes doivent se rapporcher eu aussi de la réalité.

Donc tout cela est affaire de gout, de coup de foudre,.....
didier
 

Greg

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 747
    • Voir le profil
  • Prénom: Gr?gory
type 18
« Réponse #66 le: 19 octobre 2007, 09:54:52 am »
Citation :
Initialment entrer par WALIFI

 Quelle est donc votre motivation pour cette machine qui ne fut en fait qu’un fiasco économiquement parlé, et ensuite les commentaires des conducteurs qui sont peu élogieux de ces machines. Tiens le même constructeur que les 13
Mes amitiés
Laurent





Bonjour Laurent.

Je ne pense pas que la CC40100/ série 18 soit un fiasco économiquement parlé. La machine était trop en avance sur son époque. Elle coutait certe cher à l'entretient mais quand elle était en parfait état de marche, c'était une bête de course. Vers la fin de carrière juste avant la mise en place des TGV, on a tout fait pour dégouter le client des trains classique au profit du TGV, donc moins d'entretient et plus de panne. Sur la dorsale vers Paris tous les derniers trains ont été fait avec les 15, les 18 et les CC40100 ne roulant plus.
Par contre il faudra que tu me disent d'ou viennent les commentaires peu élogieux des conducteurs concernant ce type de machine. J'en  connait beaucoup (dont mon père) qui ont roulé avec et ils en étaient content, c'était bien mieux d'avoir une CC40100 ou une 18 qu'une 15 sur un Paris avec des trains de 10 à 16 voitures. Et puis la forme de la cabine était très bien, surtout avec le soleil de face, cela évitait d'être ébloui par le soleil. Je ne parle du confort, car sur une machine de cette époque, je suis désolé, il n'y en a aucun.
Et comme tu le fais remarquer le contructeur pour la CC 40100 est Alsthom, la 18 c'est BN, et la 13 c'est Alstom. Mais les TGV c'est aussi Alstom[;)].

Bonne journée.

Greg
Grégory
DCC Ecos 1
Epoque : II-III
Matériel : belge principalement

Patrice

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 403
    • Voir le profil
  • Prénom: Patrice
type 18
« Réponse #67 le: 19 octobre 2007, 11:37:40 am »
Salut à tous.
Merci à tous les contributeurs pour leurs documents qui sont trés intéressants.
Il n'est pas question de mesurer la machine au mm près, ni de compter les boulons: pour moi, c'est plus l'aspect général qui compte.
Le proto Märklin ne me satisfait pas: j'ai tenté d'expliquer pourquoi, mais c'est mon impression personnelle.
J'espère simplement que la machine finale sera belle car dans ce cas, je débourserais bien 250€ pour l'avoir!
Bien cordialement,
Patrice
Passionn? de chemins de fer miniatures et r?els europ?ens!


Echelle HO, 2R

vauban

  • Messages: 28
    • Voir le profil
  • Prénom: louis
type 18
« Réponse #68 le: 03 novembre 2007, 22:34:15 pm »
Revenant de la Gare du Nord, toujours le même prototype non conforme, qui est bien un prototype, qui était déjà exposé à Genk, donc on peut toujours rien dire, si ce n'est que Märklin semble très conscient qu'il faut réussir un modèle parfait au niveau de la couleur, de la toiture, des butoirs, des marche-pieds et d'autres détails pour en faire un modèle parfait, ce qui implique du retard dans la production.
 

phil

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.934
    • Voir le profil
    • http://museedurail.canalblog.com/
  • Prénom: philippe
type 18
« Réponse #69 le: 03 novembre 2007, 22:57:36 pm »
Bonjour,

Il reste quand même déplorable qu'il ne semble pas possible à une firme comme Matrix de faire un proto plus conforme à la réalité, ne fusse qu'au niveau peinture. De plus ptétendre que la production est retardée suite aux nombreuses remarques d'amateurs, comme je l'ai lu, me semble un peu gros.

Phil.[;)]


Qui aime bien charrie bien.
Coluche

http://museedurail.canalblog.com/

serow

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2.249
    • Voir le profil
    • http://www.train-tram.be
  • Prénom: Eric
type 18
« Réponse #70 le: 03 novembre 2007, 23:08:07 pm »
Est ce que ça vaut la peine de se déplacer jusque FBN? Qu'il y a t il exactement à voir?

Citation :
Initialment entrer par vauban

Revenant de la Gare du Nord, toujours le même prototype non conforme, qui est bien un prototype, qui était déjà exposé à Genk, donc on peut toujours rien dire, si ce n'est que Märklin semble très conscient qu'il faut réussir un modèle parfait au niveau de la couleur, de la toiture, des butoirs, des marche-pieds et d'autres détails pour en faire un modèle parfait, ce qui implique du retard dans la production.


vauban

  • Messages: 28
    • Voir le profil
  • Prénom: louis
type 18
« Réponse #71 le: 03 novembre 2007, 23:39:57 pm »
A voir : 501, 1601, 1805, deux voitures TEE Mistral PBA, 5404 et 5166.

Au musée, liquidation sans rabais des livres et autres publications, vente de timbres à date, et réseau raquette de Marklin avec un prototype sans moteur de la 18 poussé par une 16.

Le plus chouette, un vieux film de la SNCF de 1958 qui vante les mérites du TEE
 

n/a

  • Messages: 1
    • Voir le profil
  • Prénom: C
type 18
« Réponse #72 le: 05 novembre 2007, 17:13:50 pm »
La 18 ce sera pas pour 2007, encore devoir patienter
 

tonycabus

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.273
    • Voir le profil
  • Prénom: Tony
type 18
« Réponse #73 le: 06 novembre 2007, 11:42:00 am »
C qui, ça? On ne joue pas de petits jeux ici!
Ou bien on se fait connaître, ou bien on est viré.
L'anonymat, ce n'est bien que pour dénoncer des criminels. Sinon, on joue cartes sur table!
C'est le dernier avertissement.
Tony
Le train miniature c\'est MAGIQUE

tram32

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 157
    • Voir le profil
  • Prénom: Jean-Claude
type 18
« Réponse #74 le: 06 novembre 2007, 11:55:25 am »
C'était courant dans les confessionnaux mais les prêtres étaient tenus par le secret de la confession. Allons un peu de courage, ce seraot tellement mieux
tram32