Nouvelles:

TMM 244 TEST: La série 51 SNCB de B-Models

Menu principal

Trix/Hamo en digital

Démarré par jc-ar-bel, 13 Mai 2007, 15:20:20 PM

« précédent - suivant »

stefan Appelmans

Citation :
Initialment entrer par eric.vh

Hi hi.....j'ai rien compris.





Eric, le problème était que je me suis trouvé devant une loco transformée deux fois (mais proprement), recablée visiblement avec les fils "qui étaient dedans" mais pas nécessairement avec le bon code de couleurs...
Je n'avais jamais eu en main une Märklin continu avec bobinage d'origine.....Donc il a fallu réfléchir (Dur, dur)
Les codes de couleur DCC ne sont pas les mêmes que Motorola, mais il "suffit" de regarder sur les fiches NEM des deux systèmes pour voir ce qui correspond. Par exemple, ce qui est gris et orange en DCC est bleu et vert en Motorola. (En Märklin cela ne détermine pas le sens de marche puisqu'il y a l'inverseur, mais comme la loco était déja recablée en continu, j'ai, en suivant les fils, pu déterminer ce qui était le fil à droite pour le moteur et les roues dans le sens de marche.)
Maintenant c'est recablé avec les bonnes couleurs en DCC.[8D][8D][8D]

Ca va, maintenant tu peux aller redormir[:o)][:D][:D][:D][:D]
stefan

Hydr-o-liq

Bonsoir,

Citation :
Initialment entrer par stefan Appelmans

Je ne pense pas, les diodes déterminent la partie du bobinage utilisé dans un sens de circulation donné. Je suppose que le bobinage est bobiné à moitié dans un sens et à moitié dans l'autre, pour faire un électroaimant + - ou - + , Quand on change de sens decirculation (et donc la polarité), avec les diodes c'est donc toujours un + - (ou le contraire) qui rempace donc en quelque sorte un aimant permanent.
Je crois que si on met toujours le bobinage "en phase" avec le rotor, le moteur tournera toujours dans le même sens.
En plus il y a deux entrées au bobinage...
Enfin, bref, cela fonctionne bien, donc je le laisse comme ça![:)]



... si je puis présenter un petit rectificatif....[:I] Le sens de marche est dicté... par les impulsions émises par le décodeur, via les fils orange et gris....[8)] du coup, les diodes ne sont pas nécéssaires (c'est l'électronique qui gère la polarité, et ce, indépendament du sens du courant qui lui est fourni).
La "chose" qui peut arriver si tu laisses les diodes, c'est une chute de tension de +/- 0,7 volts aux bornes du moulin... Maintenant, si ce n'est pas gênant...[8D]

Didier.
 

Hydr-o-liq

Bonsoir,

Citation :
Initialment entrer par jc-ar-bel

Bonjour,

Je me permets de vous soumettre un problème que je rencontre et que d'autres ont peut-être pu résoudre.
Il s'agit des locomotives Trix ou Hamo ou simplement Marklin transformées en deux rails équipée d'un décodeur DCC (avec aimant permanent).
J'ai essayé le lokpilot Esu, Lenz 1024 et Silver puis maintenant Uhlenbrock.
Je n'arrive pas à stabiliser correctement la montée en vitesse et la décélération; à vitesse constante c'est encore acceptable. La locomotive accélère par palier et "galoppe". Pour une diesel, on pourrait encore croire au passage des crans (et encore, c'est plutôt brutal) mais pour une électrique ou une vapeur.

Un de vous a peut-être un réglage de CV intéressant. J'ai essayé toute sorte de réglages notamment des CV concernées par la compensation de charge et le contrôle du moteur sans résultat vraiment satisfaisant.

Cordialement,

Jean-Claude



Ce sont les paramètres I et K sur lesquels il faut jouer... Mais trouver les bons est parfois galère...
Je ne mets quasiment plus que du ESU (j'ai le programmateur de la marque), et pourtant, une loco m'a donné beaucoup de fil à retordre!
Et le gag (si l'on peut dire...) est que ces réglages ne sont pas toujours identiques pour des moteurs similaires...!
Bonne M.... !
Ah ! un petit "hint"... vire tous les condos présents au moteur,ils perturbent la mesure éffectuée en interne par le décodeur...
et si jamais tu ne trouves pas, tu peux aussi "jouer" sur la forme de la pente, mais alors, du vas devoir définir tous les points  de celle-ci... (Pour les bas régimes, essaies de la rendre logarithmique, ainsi les bonds seront moins flagrands).

Didier.