Auteur Sujet: Haut-fourneau et cowpers  (Lu 215748 fois)

gigi

  • Messages: 239
    • Voir le profil
  • Prénom: Guillaume
Haut-fourneau et cowpers
« Réponse #30 le: 22 février 2008, 22:12:09 pm »
Pour info, une installation est en vente sur eBay en ce moment...

G.

http://cgi.befr.ebay.be/66101_W0QQitemZ230222742624QQihZ013QQ?_trksid=p1638.m124
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 am par Andr? S »
 

André S

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.469
  • L'ambition est le moteur de la réussite.
    • Voir le profil
    • Mon petit monde miniature
  • Prénom: Andr
Haut-fourneau et cowpers
« Réponse #31 le: 23 février 2008, 15:23:19 pm »
Bof, les 4 kits ont été assemblés tels quels sans aucune inventivité. Comme déjà dit, ça ne ressemble guère à ce qu'on voit par chez nous. La disposition des éléments est quelconque.  Bref, on peut faire beaucoup mieux pour autant qu'on se "creuse la nénette" comme le Pater et moi le faisons. Il est vrai que ce n'est pas la solution de facilité !

Mais bon, à chacun ses goûts!!!

Quant au prix, c'est correct étant donné qu'il y a quatre kits.
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 am par Andr? S »
André
H0, H0m/e, 2R, DB + B, Ep. III - DCC Lenz LZV100 3.6, LH100/90, Mobil Control ESU, iPod avec TouchCab et WiThrottle, détection Lenz LB101/LR101 & LTD RS-8, com bidir RailCom, décodeurs locos Lenz & ESU, décodeurs acces. Lenz LS150 & ESU SwitchPilot Servo - RRTC GOLD 8 A3, PC sous WIN 8
https://monpetitmondeminiature.wordpress.com/

WIL-5183

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.777
    • Voir le profil
  • Prénom: inconnu
Haut-fourneau et cowpers
« Réponse #32 le: 24 février 2008, 19:43:57 pm »
Continuons si vous le voulez bien la suite sur les bâtiments qui vont entourer les H /F
Comme vous avez pu le constater sur les photos des liens, les H/F sont entouré d’une multitudes de bâtiments. Une grande partie de ces bâtiments servent à confection d’agglomérés, appelé aussi pelletisation, boulets, ou frittage.  
Sans pour cela  rentrer dans un cour ou des données trop techniques, voici un bref aperçu.
Comme nous importons les minerais de divers pays, et qu’il existe plusieurs types de minerais.
Après l'oxygène, le silicium et l'aluminium, le FER est le quatrième élément dont regorge la croûte terrestre. On le trouve dans les minerais de fer, les plus importants étant la magnétite, l'hématite, la goethite, la pyrrhotine, la sidérite, l'ilménite et la pyrite. Bien qu'abondantes, la pyrite et la pyrrhotine servent rarement de minerais de fer en raison de leur teneur élevée en soufre. En plus d'oxydes de fer, les minerais de fer contiennent une gangue, c'est-à-dire des minéraux indésirables lors de l'élaboration du fer (par exemple, le quartz). On utilise le terme « minerai de fer » chaque fois que la roche contient suffisamment de minéraux de fer pour rendre son exploitation rentable. On extrait le minerai de fer des roches en enlevant la gangue par concentration. Pour cela, on broie finement le minerai pour libérer les minéraux de fer de la gangue, puis on sépare les particules riches en fer des particules de la gangue (par exemple, par séparation magnétique). La matière riche en fer (le concentré) est agglomérée en plus gros amas avant la fusion en l'assemblant en boulettes (bouletage) ou en chauffant le concentré jusqu'à ce que ses particules se collent ensemble (frittage).
De plus ces procédés augmentent la fusion et réduisent les déchets au H/F.
Dans ces bâtiments nous allons voir de nombreux silos et des bandes transporteuses.
Aussi que de nombreux tuyaux, qui vont véhiculer soit des gaz, de l’eau, des poussières vers des filtres ..ect.
Voici une des images en lien
http://tchorski.morkitu.org/2/court/marchienne-03.htm
Pour ceux que cela intéresse je connais le chemin pour accéder à cet endroit, il n'y a aucun risque et c'est un chemin publique: réponse par M/P.

Pour ces bâtiments soit nous allons voir chez différents fournisseurs comme chez Walthers par ex.
Certains kits, chez eux, peuvent servir et sont assez facile à transformer. Et c’est un des rares fournisseurs qui propose des kits industrie, cependant il faudra les transformer.  
Ou alors partir en construction intégrale.
Donc il faudra prévoir de la place autour du des H/F pour ces bâtiments
Nous reviendrons sur le sujet après la construction des H /F
A bientôt
Le Grand Pater
« Modifié: 24 février 2008, 19:50:43 pm par Andr? S »
On dit que les artistes transmettent des messages, pour moi c’est mieux avec le facteur.

eric.vh

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.876
    • Voir le profil
  • Prénom: Eric
Haut-fourneau et cowpers
« Réponse #33 le: 24 février 2008, 20:08:28 pm »
Bravo et merci pour ce fil Philippe, c'est passionnnnnant !!


                     
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 am par Andr? S »
Eric.
Echelle HO et IIm
SNCB Ep. III-IV-V

André S

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.469
  • L'ambition est le moteur de la réussite.
    • Voir le profil
    • Mon petit monde miniature
  • Prénom: Andr
Haut-fourneau et cowpers
« Réponse #34 le: 24 février 2008, 20:10:18 pm »
Merci le Pater.

C'est superinstructif et j'attends impatiemment la suite. Je vois en effet qu'il faudra au moins suggérer ce secteur pelletisation sur mon réseau.

Une question : comptes-tu créer une cokerie sur ton réseau et as-tu de la doc spécifique là-dessus?
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 am par Andr? S »
André
H0, H0m/e, 2R, DB + B, Ep. III - DCC Lenz LZV100 3.6, LH100/90, Mobil Control ESU, iPod avec TouchCab et WiThrottle, détection Lenz LB101/LR101 & LTD RS-8, com bidir RailCom, décodeurs locos Lenz & ESU, décodeurs acces. Lenz LS150 & ESU SwitchPilot Servo - RRTC GOLD 8 A3, PC sous WIN 8
https://monpetitmondeminiature.wordpress.com/

WIL-5183

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.777
    • Voir le profil
  • Prénom: inconnu
Haut-fourneau et cowpers
« Réponse #35 le: 24 février 2008, 22:06:02 pm »
Eric Merci mais je fais ce que je peux.[:I]
Une bonne nouvelle, un membre du forum m’a contacté, par manque de temps il ne sait pas venir de suite sur le forum, mais bientôt il pourra nous aider. Ces idées sont géniale et un peu différentes des miennes, mais cela est le but du jeu : Comparer et décider en fonction. [:p][:p][:p]
Certains le connaissent très bien, c’est un Grand Modéliste.  [;)]
Pour André.
Ben non, pour la cokerie hélas, j’ai du admettre que je n’avais pas assez de place disponible.
Mais je peux t’aider s’il le faut en doc,  j’ai le  1er  kit Walthers, mais j’y ai  pris les convoyeurs et certains silos pour faire d’autres bâtiments, il me reste le corps des fours.
Et la tour de refroidissement.
Je te laisse donc la partie cokerie si cela va pour toi ?
Sinon je compléterai au fur et à mesure.
Je devrai récupérer mon APN fin de la semaine prochaine donc bientôt des photos.
A ce moment je vous lancerai sûrement un SOS pour m’aider.
André pourrais-tu m’envoyer un mail en dehors du forum, comme cela je pourrai copier ton adresse pour t’envoyer le courrier. Merci d’avance.
Le Grand Pater





« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 am par Andr? S »
On dit que les artistes transmettent des messages, pour moi c’est mieux avec le facteur.

André S

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.469
  • L'ambition est le moteur de la réussite.
    • Voir le profil
    • Mon petit monde miniature
  • Prénom: Andr
Haut-fourneau et cowpers
« Réponse #36 le: 25 février 2008, 18:11:00 pm »
Tant mieux si un bon modéliste expérimenté vient nous épauler dans notre recherche! Il y en a plus dans 2 têtes que dans une seule, et plus dans 3 que dans 2, et plus dans 4 que ...

Je te remercie pour ta proposition concernant la batterie de fours. Ca viendrait compléter ce que je possède déjà et ça m'arrange parfaitement car je veux allonger au maximum l'ensemble des fours pour un meilleur réalisme.

Je t'envoie un mail comme tu le demandes.

Encore merci.
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 am par Andr? S »
André
H0, H0m/e, 2R, DB + B, Ep. III - DCC Lenz LZV100 3.6, LH100/90, Mobil Control ESU, iPod avec TouchCab et WiThrottle, détection Lenz LB101/LR101 & LTD RS-8, com bidir RailCom, décodeurs locos Lenz & ESU, décodeurs acces. Lenz LS150 & ESU SwitchPilot Servo - RRTC GOLD 8 A3, PC sous WIN 8
https://monpetitmondeminiature.wordpress.com/

dgrr57

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3.495
  • Tassignothécaire . . .
    • Voir le profil
    • Grenier Ferroviaire
  • Prénom: Patrick
Haut-fourneau et cowpers
« Réponse #37 le: 25 février 2008, 18:36:05 pm »
Je ne sais pas quelle époque vous traitez, mais si ce n'est pas du moderne, j'ai publié un catalogue Isothermos sur mon site. Cela devrait en intéresser quelques uns (je suppose).

C'est ICI.
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 am par Andr? S »

WIL-5183

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.777
    • Voir le profil
  • Prénom: inconnu
Haut-fourneau et cowpers
« Réponse #38 le: 25 février 2008, 21:10:50 pm »
Patrick
Ton lien est lourd et je ne parviens pas à le trouver ?  
Comme tu connais pratiquement tout sur la Belgique. Je me permets de te poser une question.
Connais-tu « Koen  Monté », il a fait un reportage à Charleroi plus précisément  au site de la « Blanchisserie » De là ont voit les Stocks de Carsid et une grande partie de l’usine.
En plus c’était des 51 qui apportaient les wagons.
Pourrais-tu si tu le connais me mettre en rapport avec lui, sinon si d’autre membres du forum ?
Merci d’avance
Cordialement
Le Grand Pater

« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 am par Andr? S »
On dit que les artistes transmettent des messages, pour moi c’est mieux avec le facteur.

dgrr57

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3.495
  • Tassignothécaire . . .
    • Voir le profil
    • Grenier Ferroviaire
  • Prénom: Patrick
Haut-fourneau et cowpers
« Réponse #39 le: 26 février 2008, 00:10:07 am »
Citation :
Initialment entrer par WIL-5183

Patrick
Ton lien est lourd et je ne parviens pas à le trouver ?  
Comme tu connais pratiquement tout sur la Belgique. Je me permets de te poser une question.
Connais-tu « Koen  Monté », il a fait un reportage à Charleroi plus précisément  au site de la « Blanchisserie » De là ont voit les Stocks de Carsid et une grande partie de l’usine.
En plus c’était des 51 qui apportaient les wagons.
Pourrais-tu si tu le connais me mettre en rapport avec lui, sinon si d’autre membres du forum ?
Merci d’avance
Cordialement
Le Grand Pater





Je suis surpris que tu dises que mon lien est lourd alors que tu ne le trouves pas [:D][:D][:D][:D].
Alors, rien que pour toi, voici le lien DIRECT.

Concernant la Belgique, lorsque j'évalue mes connaissances par rapport à d'autres (et surtout par rapport à ce que je lis ici), elles ne représentent pas grand-chose et je suis loin de me dénigrer [:(][:(]

Ce qui est assez élevé, c'est mon poids (que tu as confondu avec le poids de mon lien) et mon altruisme à partager (presque) toute ma documentation [;)].

Concernant Koen Monté, je ne le connais que par la qualité de ses photos. Il ne fait pas partie de mon cercle de connaissances. Mais Gogol, lui, en fait partie.
Gogol me renseigne CECI (je suppose que ce sont les photos dont tu parles). En remontant à la racine du lien, je trouve CECI. Il y a une adresse de courriel. Tu peux peut-être demander à Geert Maes qu'il  te mette en rapport avec Koen [;)]
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 am par Andr? S »

Gilles Durvaux

  • Messages: 200
    • Voir le profil
  • Prénom: Gilles
Haut-fourneau et cowpers
« Réponse #40 le: 27 février 2008, 00:22:00 am »

Bonjour à tous,

Pour des problèmes de temps et de disponibilité (Les cours de photographie, ça me bouffe tout mon temps, et on dit après cela que les enseignants ont la belle vie...), j’ai dû lâcher le forum à plusieurs reprises. Ce sujet de la sidérurgie me titillant, j’ai contacté le Pater, qui m’a encouragé à revenir au forum. J’étais – et je suis toujours – un peu gêné de le faire, parce que je ne suis pas sûr de pouvoir continuer à participer. Attitude insolite, mais c’est comme cela, je suis ainsi fait.... Le sujet sidérurgie me passionne en tant qu’amateur d’archéologie industrielle, modéliste et photographe, alors autant faire partager mon savoir avec des personnes intéressées.

Après une approche technique du Pater, je vous propose donc une approche plus orientée histoire et archéologie industrielle et qui n’est pas non plus dénuée des aspects techniques :

Tous les sites encore présents en Wallonie ont possédé plusieurs hauts fourneaux, même si pour la plupart d’entre eux, il n’en subsiste qu’un seul, il n’en demeure pas moins qu’une surface existe toujours à l’emplacement de ceux qui ont été démontés. Il ne faut donc pas s’imaginer reproduire un site qui ne comporterait à l’origine qu’un seul HF. Il faut donc prévoir de la place en conséquence. Le mieux est dans ce cas de reproduire au moins deux hfx pour ne pas laisser un vide inutile. Dans ce cas, et si on veut se cantonner à un exemple wallon, un seul HF moderne est à prévoir. En effet, les entreprises sidérurgiques ont cherché lors du boom économique de l’après guerre à augmenter leur capacités de production. Dès la fin des années 50, la technologie a permis de construire des HFx  géants tels qu’on peu toujours les admirer de nos jours. Ces « bêtes » possédaient une capacité deux fois supérieure par rapport au HFx de première et de deuxième génération. Aucune entreprise n’a construit plus d’un HF à grande capacité.

Si on choisit de se situer en époque 3 : il faut envisager plusieurs HFx de première et de deuxième génération, hauteur approximative, de 30 à 40 mètres. Diamètre intérieur au creuset : 5 à 6mètres grand max, ce qui donne en extérieur de 6 à 7 mètres à cet endroit. Les systèmes de charge possibles : soit par pont roulant supérieur, individuel à un haut fourneau (Hainaut-Sambre division Couillet) ou commun à plusieurs HFx – en général deux ou trois (AMS Monceau, Thy-Marcinelle, Athus, Muno...) Si vous allez consulter des photos de Boulogne sur mer, c’est dans ce style là. L’autre grand système était le monte charge en plan incliné à un seul skip, par exemple de type Staelher comme à Clabecq (HFx 1, 2, 3, 4 et 5) ou La Louvière. En plus de ces anciens HFx, on peut envisager un HF de dernière génération. Tous les sites qui en étaient restés avec d’anciens HFx ont disparu dès la grande crise de la sidérurgie qui commença en 1974. Tel fut le cas des AMS à Monceau (RIP 1974), de Couillet (RIP 1976) ou encore d’Athus (RIP 1977). Les installations avec anciens hfx possédaient un long hall de charge commun - confer Clabecq, tandis que pour les HFx de dernière génération, il s’agit d’un bâtiment individuel. Les anciens Hfx n’avaient besoin en général que de deux Cowpers.

Quelques dates de construction de HF de dernière génération : 6 de Seraing  et B d’Ougrée : 1959 ; 4 de Thy-Marcinelle (Carsid) : 1963 ; 5 de la Providence à Marchienne : 1964 ; 6 de Clabecq : 1972 ; 3 de Hainaut-Sambre à Montignies : 1976 (dernier construit et premier arrêté RIP 1986! ).

Les HFx de dernière génération possèdent tous deux skips (faut nourrir la bête !). Le nombre de tuyères est supérieur à 18. Par exemple le 4 de Marcinelle en possédait à l’origine 24. Ce qu’on ne trouve pas sur le Walters : la hauteur (100 à 120 mètres en réalité...), Les balcons qui entourent la cuve. J’ai constaté que le Pater y a remédié ; les durites de refroidissement, qui garnissent la cuve, ce sont des petits coudes dont le diamètre doit correspondre en HO à du 0,3 mm ; Les tuyères et la couronne de distribution d’air chaud ; la forêt de tuyaux qui voisine le HF ; les gouttières qui ceinturent la cuve à différentes hauteurs (refroidissement de cette cuve par un voile d’eau permanent ). Le trou de coulée et la boucheuse-déboucheuse du trou de coulée ; le parc à laitier et le pont roulant muni d’un grappin qui sert à l’évacuation de ce laitier. J’en passe évidemment...

Je suis pour le moment lancé sur un grand projet photographique dans une certaine usine wallonne désormais à l’arrêt, que par prudence je ne citerai pas (et que je vous demande de ne pas citer ici ...). Beaucoup doivent savoir de laquelle je parle et toutes les photos qui y ont été prises l’ont été dans la plus parfaite clandestinité.  J’ai à ce jour au moins 1000 clichés et nous continuons, des amis photographes et moi, à nous y rendre de semaine en semaine. J’hésite donc à les publier ici, mais je réfléchis à une solution pour pouvoir en faire bénéficier les amateurs de ce forum. Dans cette documentation, il y a de tout : des délires artistiques, tout comme des vues techniques et générales. Donc, je spécule pour une solution sans risque !

Concernant les cokeries : j’ai fait un reportage à la cokerie de Marchienne avant l’arrêt et j’ai été de nombreuses fois à Anderlues. Là, aucun problème pour diffuser le tout, je demanderai simplement qu’on me cite en tant qu’auteur si jamais c’est publié et qu’à tout le moins, on m’en demande l’autorisation !  Tout cela m’a demandé du temps... Je possède un plan assez précis des batteries d’Anderlues qui en comportaient trois pour 38 fours. Avec en plus des photos en gros plan que je fournirai, il y a moyen de reproduire assez précisément des détails comme les portes des fours. J’ai également un cours sur les cokeries, ce qui permet de comprendre le process et de ne pas négliger certains détails, notamment les tringles anti-dilatation situées sur le dessus des batteries. Si je fouille, je dois encore retrouver des photos de la cokerie de Tertre. Je vais envoyer tout cela au Pater et je lui demande gentiment – à condition qu’il le veuille - de se charger de la diffusion de tout cela auprès des amateurs.

Il est possible de se rendre à Anderlues. C’est dévasté, mais les batteries de fours – sans les portes, ni l’enfourneuse, ni la défourneuse, ni le guide coke – sont toujours là, ainsi que le barillet et les mises à l’air qui sont reliées aux fours. On trouve toujours l’usine à sous-produits, ainsi que le gazomètre. Ce site est assez effrayant tant il est dévasté, mais surtout pollué par de charmantes mixtures telles que benzol, goudron, benzène et autres cyanure (que l’on reconnaît à sa couleur bleue...). Si vous êtes sages, je veux bien vous y emmener pour y prendre des clichés et des mesures. On peut envisager cela un dimanche matin par beau temps. Il est préférable de ne plus s’y aventurer seul, tant cela devient dangereux et sûrement mal fréquenté à certains moments.
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 am par Andr? S »
Gilles D
CFC Centre
SNCB - CF industriels Ep. 3

André S

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.469
  • L'ambition est le moteur de la réussite.
    • Voir le profil
    • Mon petit monde miniature
  • Prénom: Andr
Haut-fourneau et cowpers
« Réponse #41 le: 27 février 2008, 01:51:17 am »
Un tout grand merci pour ce cours d'histoire édifiant, notamment sur les hauts-fourneaux d'époque 3 (c'est le cas sur mon réseau).

Vraiment très instructif!

Peux-t-on envisager de te poser quelques questions à l'avenir le cas échéant? Il y en aura immanquablement lors de la construction.

Quoi qu'il en soit, c'est chouette de ta part de sortir de la clandestinité pour nous aider.
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 am par Andr? S »
André
H0, H0m/e, 2R, DB + B, Ep. III - DCC Lenz LZV100 3.6, LH100/90, Mobil Control ESU, iPod avec TouchCab et WiThrottle, détection Lenz LB101/LR101 & LTD RS-8, com bidir RailCom, décodeurs locos Lenz & ESU, décodeurs acces. Lenz LS150 & ESU SwitchPilot Servo - RRTC GOLD 8 A3, PC sous WIN 8
https://monpetitmondeminiature.wordpress.com/

Fcobut

  • Messages: 86
    • Voir le profil
  • Prénom: Fernand
Haut-fourneau et cowpers
« Réponse #42 le: 27 février 2008, 07:45:21 am »
Bonjour, Les articles sur les haut fourneaux est très très bien, félicitations a tous. Pour ma part je serais intéressé par la reproduction d’une cokerie aussi le reportage à la cokerie de Marchienne serait certainement un point de départ pour entrevoir une reproduction en HO. Dans les années 1972-1975 j’ai  travaillé dans une aciérie (ISCOR) a Newcastle en Afrique du sud et j’ai qq souvenirs des HF et surtout de la cokerie  http://www.iscor.com/ Bien a vous, Fernand
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 am par Andr? S »
Fernand

crugidim

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2.415
  • Mille questions...?
    • Voir le profil
    • CFC
  • Prénom: Dimitri
Haut-fourneau et cowpers
« Réponse #43 le: 27 février 2008, 07:53:37 am »
A Gilles

En ce qui concerne tes photos, je vois beaucoup de gens qui incruste un Copyrit en fond, tu devrait faire ça car il y a beaucoup de vols de photos sur le net...
« Modifié: 01 janvier 1970, 01:00:00 am par Andr? S »
Dimitri - SNCB Epoque 3 et 4
Mille questions... Avez-vous les réponses?

WIL-5183

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.777
    • Voir le profil
  • Prénom: inconnu
Haut-fourneau et cowpers
« Réponse #44 le: 27 février 2008, 08:05:47 am »
Re bonjour parmis nous Gilles
Merci pour tous les renseignements reçus et que tu pourrais nous transmettre.
Naturellement je suis entièrement d’ accord de relayez tes documents pour ceux que cela intéresse. Je te demanderai des explications pour les images pour les placer et les réduire afin de les placer sur le forum si il faut.
 Je possède  également quelques documents, tel que le manuel pour le chargement des skip, et aussi celui des cowpers. Et puis quelques données sur les vannes…..et des documents sur le sujet de la Région Wallone.
Ces documents sont trop importants en volume pour être placé ici, je peux faire des copies pour ceux que cela intéresse.
Voilà  je vous propose de faire une réunion au PFT à St Ghislain le 26 Avril, cela nous permettra de remettre des CD de photos et aussi des documents. Et faire un premier tour d’horizon. Par la même occasion revoir la bande de copains et rencontrer de nouveau membres.  Si cela va pour vous.
Pour cela je devrai savoir combien embarquent dans l’aventure Sidérurgique, pour pouvoir préparer le nombre de CD et des documents.
Je crois que nous serons le seul forum modéliste francophone, et peut-être Européen qui va traiter ce sujet ? Au USA il y en plusieurs et j’y ai rencontré quelques Allemands.
A bientôt à tous
Le Grand Pater
« Modifié: 27 février 2008, 08:17:59 am par Andr? S »
On dit que les artistes transmettent des messages, pour moi c’est mieux avec le facteur.