Auteur Sujet: Question de tampon..  (Lu 4838 fois)

evolution

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 623
    • Voir le profil
  • Prénom: Bunu
Question de tampon..
« le: 10 janvier 2011, 13:45:07 pm »
Bonjour à tous,

Je me posais une petite question quand j'ai comparé les faces avant de ma série 13 et I11BDx. J'ai remarqué que les tampons des voitures pilotes, côté poste de conduite, sont différents de ceux des locomotives ainsi que ceux de l'autre face de la voiture pilote.



Connaissez-vous la raison? Pour éviter la juxtaposition des tampons?

Merci [:)]

mattias

  • Newbie
  • *
  • Messages: 13
    • Voir le profil
    • http://www.bfoto.be
  • Prénom: Mattias
Question de tampon..
« Réponse #1 le: 10 janvier 2011, 17:17:15 pm »
Salut,

Je ne le sais pas avec securité, mais je pense que les tampons d'un I11 sont plus grand pour l'allège sur Liège - Ans...

Les locomotives sont toutjours côté Ostende et jamais côté Eupen... [:)]
 

evolution

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 623
    • Voir le profil
  • Prénom: Bunu
Question de tampon..
« Réponse #2 le: 10 janvier 2011, 18:39:49 pm »
Salut,

Bah écoute, je pensais également à ça mais quand je vois, les autres voitures en sont également équipés

M4BDx:

M6BDx:

ICR pilote (NS):



moustique

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 721
    • Voir le profil
  • Prénom: moustique
Question de tampon..
« Réponse #3 le: 10 janvier 2011, 19:23:50 pm »
C'est normal!
Plus la distance entre les boggies est grandes, plus la surface de contact des tampons sera grande! C'est mathématique!
Dans les courbes les voitures se déboitent plus que les locomotives donc il faut compenser cette surface de contact pour éviter le jumelage des tampons!
Bien à vous!
Moustique

Toutes ?poques SNCB en O
Sp?cialit?s: Construction et transformation de mat?riel roulant
Amateur de belge en O

greg5518

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 849
    • Voir le profil
  • Prénom: gr?goire
Question de tampon..
« Réponse #4 le: 10 janvier 2011, 19:31:41 pm »
OK, pour les tampons, mais quelle est la réponse à la deuxième question : pourquoi dans les plans d'Ans les trains sont tous tirés et jamais poussés ?
grégoire Fontaine
passionné de la ligne 42 Liège Luxembourg
Alaf Liège

5518 NK

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 199
    • Voir le profil
    • http://european-spotting.nicesubject.com/index.htm
  • Prénom: Sebastien
Question de tampon..
« Réponse #5 le: 10 janvier 2011, 19:38:06 pm »
Salut

La aussi c est simple, l effort de poussée serait bien trop fort!!
La loco de remorque/pousse ( dans le cas d une 13 elle dévelloppe 5400Kw) additionnée à celle d allege ( une 23 donne 1300Kw) donneraient un effort sur la derniere voiture tel que son comportement en courbe ou sur aiguille induirait un déraillement.

Si le cas se présente d avoir une loco en pousse d un IC A ou d un IR 17XX, le virage de la rame serait à l ordre du jour, et ne prendrait pas des heures, Angleur> Bif 37/40, changement de front, Bif40/37> Liege Guillemins [;)]

Et meme si le quadri n est pas dispo, il y à toujours moyen de prendre le raccord L125/L125A à Flémalle-Haute ( limité à 10Km/h vu la courbe ), venant de Liege, il est avant la gare.

Seb
Diorama et collection en HO
SNCB et SNCF
Matos PFT en 1/1

evolution

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 623
    • Voir le profil
  • Prénom: Bunu
Question de tampon..
« Réponse #6 le: 10 janvier 2011, 21:18:59 pm »
Merci beaucoup pour les explications !

phil

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1.934
    • Voir le profil
    • http://museedurail.canalblog.com/
  • Prénom: philippe
Question de tampon..
« Réponse #7 le: 15 janvier 2011, 20:17:34 pm »
Bonjour,

 
Citation :
La loco de remorque/pousse ( dans le cas d une 13 elle dévelloppe 5400Kw) additionnée à celle d allege ( une 23 donne 1300Kw) donneraient un effort sur la derniere voiture tel que son comportement en courbe ou sur aiguille induirait un déraillement.


Rien n'interdit de monter les plans de Ans avec voiture pilote en tête et loco en pousse mais on ne pourra pas placer dans ce cas l'allège en queue, il faudrait donc la mettre en tête avec les complications qui en découleraient à Ans, le RSEIF 5.2 interdit le placement d'une allège en queue d'une rame poussée dans la montée des plans.

Phil.[;)]


Qui aime bien charrie bien.
Coluche

http://museedurail.canalblog.com/

5518 NK

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 199
    • Voir le profil
    • http://european-spotting.nicesubject.com/index.htm
  • Prénom: Sebastien
Question de tampon..
« Réponse #8 le: 16 janvier 2011, 01:06:53 am »
Salut
C est bien ce que voulais dire Phil, pas d allege en queue si HL egalement en queue [;)]
Il m est d ailleurs arrive de voir l IC pour Blankenberg avec la 27 cote Angleur, lors de test HVR M6 AA au centre des rames chameaux [:D]

Seb
Diorama et collection en HO
SNCB et SNCF
Matos PFT en 1/1

Aviseur

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2.028
    • Voir le profil
    • Traintamarre
  • Prénom: Bernard
Question de tampon..
« Réponse #9 le: 16 janvier 2011, 13:52:16 pm »
Puisque certains ont introduits un débat lexical sure l'usage des mots à la SCNB, nous sommes ici au centre d'un vrai débat juridique qui pourrait avoir des conséquences importantes en cas d'accident.

Que dit en fait la règle cadre de la SNCB, suite au dramatique accident de Florenville de 1937, lorsqu'une allège attelée en queue de train a accéléré (à l'arrière de la courbe( tandis que les machines tractrices (en avant de la courbe) freinaient.

Cette seule règle distingue d'abord allège et machine de pousse.
Elle stipule que les locomotive d'allège devront obligatoirement se situer en tête du train comme étant la première locomotive et qu'une locomotive de pousse devra obligatoirement ne pas être attelée.

Elle précisait (le texte originel n'existe plus mais a gardé par les règles d'application tous ses effets) que la locomotive de pousse donne le départ en enfonçant les tampons (règle UIC toujours en application, me semble-t-il), de même, que la locomotive tractrice donne le signal de départ en enfonçant les tampons de l'allège. Une locomotive de pousse ne peut en aucun cas recoller au train si elle est distancée, mais elle doit continuer sa route précautionneusement.

C'est donc par habitude que l'on a continué, y compris dans la réglementation, de parler d'allège pour Liège-Guillemins, bien que ce soit les règles élaborées pour les machines de pousse et non les allèges qui restent d'application, tout en étant complétées.

Cette nouvelle réglementation a permis de gagner du temps parce qu'au sommet de la rampe le train poursuit sa course tandis que l'allège se laisse distancer et freine pour gagner son tiroir de rebroussement.

Mais ce temps est reperdu quand il y a une allège - donc en tête du train et attelée - parce qu'il faut bien un moment s'arrêter pour dételer et attendre qu'elle libère la voie. Cette manœuvre a donné de l'importance a certains gares, comme Beauraing sur l'Athus-Meuse, où ces opérations se sont déroulées pendant quelques temps. Ces gares ont été choisies parce qu'elles disposaient d'une prise d'eau.

En HO, cette règle serait très intéressante et possible en numérique a deux conditions : que toute la rame soit équipées en tampons ressort et que les deux locos puissent être démarrées quasi simultanément et non simultanément. Alors on verrait la machine de pousse écraser le train avant le démarrage et au sommet de la rampe, le train s'éloigner tandis que la machine de pousse manœuvre.

Avec les attelages pilotables à distance, ce serait sans doute plus aisé et moins risqué d'arrêter le train, de voir l'allège quitter son train, manœuvrer et le train redémarrer à l'ouverture du signal...

Quelques rames :

Sur l'Athus-Meuse : UM 202-203 ou 202/203 - Type 26, locomotive de pousse : Type 26 (rarement type 81), puis 202/203. Allège : Type 26, puis 202/203. Les allèges ont été supprimées vers 1960. Anecdote intéressante : la pression syndicale a eu pour effet que les premières UM de 202/203 ont roulé en configuration double traction, l'équipage de la seconde loco, ne pouvant toucher à aucune commande.

Contournement de Liège par la 36 lente : Trains de coke vide : Loco de traction : HLE 27, allège en tête : HLD 55, décrochage à Voroux

Stockem : pousse des trains citernes ou minéraliers vers Arlon : 52/53.
Cordialement,  Bernard,

Lu sur le forum LR : Ha, non, dernière alternative si tu veux du 100% conforme : tu attends les futures sorties LSM, qui seront parfaites, vu ce que LSM a déjà produit.
Si tu es très jeune et que tu as la vie devant toi, c'est jouable...  " Je ne l'ai plus.

dgrr57

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3.599
  • Tassignothécaire . . .
    • Voir le profil
    • Grenier Ferroviaire
  • Prénom: Patrick
Question de tampon..
« Réponse #10 le: 16 janvier 2011, 15:14:33 pm »
Citation :
Initialement entrer par Aviseur

<cut>
En HO, cette règle serait très intéressante et possible en numérique a deux conditions : que toute la rame soit équipées en tampons ressort et que les deux locos puissent être démarrées quasi simultanément et non simultanément. Alors on verrait la machine de pousse écraser le train avant le démarrage et au sommet de la rampe, le train s'éloigner tandis que la machine de pousse man½uvre.
<cut>


En 1969, en Märklin, sur mon premier réseau, cela fonctionnait très bien. Sans digital [;)][:)] Purement électro-mécanique [:D]

Aviseur

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2.028
    • Voir le profil
    • Traintamarre
  • Prénom: Bernard
Question de tampon..
« Réponse #11 le: 16 janvier 2011, 18:59:34 pm »
Citation :
Initialment entrer par dgrr57

Citation :
Initialement entrer par Aviseur

<cut>
En HO, cette règle serait très intéressante et possible en numérique a deux conditions : que toute la rame soit équipées en tampons ressort et que les deux locos puissent être démarrées quasi simultanément et non simultanément. Alors on verrait la machine de pousse écraser le train avant le démarrage et au sommet de la rampe, le train s'éloigner tandis que la machine de pousse man½uvre.
<cut>


En 1969, en Märklin, sur mon premier réseau, cela fonctionnait très bien. Sans digital [;)][:)] Purement électro-mécanique [:D]



Tu aurais une vidéo (un film super 8) ?
Cordialement,  Bernard,

Lu sur le forum LR : Ha, non, dernière alternative si tu veux du 100% conforme : tu attends les futures sorties LSM, qui seront parfaites, vu ce que LSM a déjà produit.
Si tu es très jeune et que tu as la vie devant toi, c'est jouable...  " Je ne l'ai plus.

greg5518

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 849
    • Voir le profil
  • Prénom: gr?goire
Question de tampon..
« Réponse #12 le: 16 janvier 2011, 19:07:29 pm »
Citation :
La loco de remorque/pousse ( dans le cas d une 13 elle dévelloppe 5400Kw) additionnée à celle d allege ( une 23 donne 1300Kw) donneraient un effort sur la derniere voiture tel que son comportement en courbe ou sur aiguille induirait un déraillement.


Si j'ai bien compris, tu veux dire qu'un train poussé aura des voitures moins stables que quand il est train tiré ?
grégoire Fontaine
passionné de la ligne 42 Liège Luxembourg
Alaf Liège

Aviseur

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2.028
    • Voir le profil
    • Traintamarre
  • Prénom: Bernard
Question de tampon..
« Réponse #13 le: 16 janvier 2011, 19:16:35 pm »
Citation :
Initialment entrer par greg5518

Citation :
La loco de remorque/pousse ( dans le cas d une 13 elle dévelloppe 5400Kw) additionnée à celle d allege ( une 23 donne 1300Kw) donneraient un effort sur la derniere voiture tel que son comportement en courbe ou sur aiguille induirait un déraillement.


Si j'ai bien compris, tu veux dire qu'un train poussé aura des voitures moins stables que quand il est train tiré ?



C'est un calcul des forces.
L'angle de la force est la diagonale d'un parallélogramme.
Ici, la base du parallélogramme est le tracé de la voie.
Le côté gauche est  l'axe de la machine de pousse ou allège.
La force se calcule par la diagonale au départ de l'angle inférieur gauche.
Si tu places la machine en tête~, tu diminues la force qui s'exerce par : une diminution physique de la puissance, une compensation de  cette force par la traction.

Dans le cas du plan incliné de Liège-Ans, il y a effectivement une courbe difficile à hauteur de l'ancienne gare de Liège Haut-Pré. Cette courbe a été rectifiée deux fois : lors de la suppression de la gare de triage puis de la création de la LGV. de plus, vu la limitation de vitesse à la descente, il serait inconfortable pour les voyageurs de trop la relever. Mais, in fine, il faut quand même bien tourner.
Cordialement,  Bernard,

Lu sur le forum LR : Ha, non, dernière alternative si tu veux du 100% conforme : tu attends les futures sorties LSM, qui seront parfaites, vu ce que LSM a déjà produit.
Si tu es très jeune et que tu as la vie devant toi, c'est jouable...  " Je ne l'ai plus.

5518 NK

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 199
    • Voir le profil
    • http://european-spotting.nicesubject.com/index.htm
  • Prénom: Sebastien
Question de tampon..
« Réponse #14 le: 17 janvier 2011, 15:15:17 pm »
Salut

Dans le sujet des plans, voila ce que l on voit depuis la 13 [;)]
http://www.youtube.com/watch?v=gcgBwG6L74k&feature=related
Diorama et collection en HO
SNCB et SNCF
Matos PFT en 1/1